Analyse du fonctionnement économique interne du couple et pouvoir financier de la femme qui travaille

par Delphine @Devallet-Ezanno

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Joël Jallais.

Soutenue en 2005

à Rennes 1 .


  • Résumé

    De nos jours, les femmes poursuivent les mêmes aspirations de carrière que les hommes. L'objectif de la recherche consiste à savoir si l'épouse tire profit de son activité régulière par une autonomie financière, ce qui constituerait un indicateur de son pouvoir financier. Ce dernier se situe en amont du processus décisionnel et constitue un niveau de pouvoir familial. Il est nécessaire de mettre à jour le fonctionnement économique interne du couple. Celui-ci est le reflet de la plus ou moins grande possibilité d'autonomie dans l'accès aux ressources financières, en fonction d'un ensemble de comportements économiques et financiers. Certains travaux nous ont permis de lever le voile sur l'économie interne du couple. Cependant, leurs limites tant méthodologiques que conceptuelles, ont conduit à affiner l'approche théorique par une enquête exploratoire auprès de 40 femmes mariées actives. Les différents comportements économiques et financiers du couple ont été conceptualisés ainsi que leurs déterminants, avec une attention particulière à la création d'une échelle de mesure de l'attitude de la femme vis à vis du rôle de pourvoyeur de revenus. Au terme de plusieurs analyses factorielles des correspondances multiples complétées de typologies hiérarchiques sur un échantillon de 450 femmes mariées actives, quatre catégories de fonctionnement économique interne ont été répertoriées. Nous avons conclu que la femme active mariée ne tire pas profit de ses ressources financières par l'appartenance à un fonctionnement économique interne autonome ; elle privilégie un fonctionnement communautaire. Le test par régression logistique multinomiale d'un modèle explicatif, de l'appartenance aux différentes catégories de fonctionnement économique interne, notamment à un fonctionnement autonome, indicateur de l'accès au pouvoir financier, a montré que des variables individuelles de comportement viennent brouiller les pistes des déterminants traditionnels comme le revenu ou la profession. Ces variables sont alors particulièrement sensibles à une approche par le genre qui assigne idéologiquement différents comportements aux hommes et aux femmes. Ces travaux montrent alors que la prise de décision d'achat du couple dépend largement du fonctionnement économique interne. L'investigation de la manière dont un couple manie, organise et a accès à ses ressources financières fournit un éclairage important sur les décisions de consommation.

  • Titre traduit

    Analysis of the couple's inner economic working and the working woman's financial power


  • Résumé

    Today's women pursue the same career aspirations as men. The research objective consists in finding out whether the married woman gains her financial autonomy from her regular work, in which case this would be an indicator of her financial power. The latter lies above the decision-making process and constitutes a level of marital power. Bringing the couple's innner economic working to light is necessary ; it reflects the more or less important possibility of autonomy of access to the financial resources, according to a set of economic and financial behaviour. Some research works have enabled us to unveil the couple's inner economy. However, their limits, methodological as well as conceptual, have led us to refine the theoretical approach through an explanatory investigation bearing on 40 working married women. Thus, the couple's various economic and financial behaviour have been conceptualised, together with their determinants, giving particular attention to creating a measuring scale of a woman's provider role attitudes. After carrying out several factorial multiple correspondence analyses completed by hierarchical typologies of a sample of 450 working married women, four categories of inner economic working have been listed. We have conlcuded that a working married woman does not benefit from her financial resources through belongin to an inner autonomous economic working. She has a preference for a communal working mode. The test, through the multinomial logistic regression of an explanatory model, of belonging to the various categories of inner economic working, notably an autonomous working, an indicator of acces to financial power, has shown that individual behavioural variables mix up the paths to the traditional determinants such as income and position. Then these variables are particulary sensitive to the gender approach which ideologically assigns different behaviour to men and women. This research, then, shows that the couple's purchase decision-making depends largely on an inner economic working. Investigating the way a couple handles, organizes and accedes to their financial resources enlightens us greatly on their consumption decisions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (403, 224 f.)
  • Annexes : Bibliographie (f. 371-396). Annexes (vol.2)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Centre.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2005/17
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.