Vieillissement cognitif, apprentissage fonctionnel et extrapolation

par Céline Musielak-Mersak

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Gérard Chasseigne.

Soutenue en 2005

à l'Université de Reims .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'étudier l'effet du vieillissement sur les processus cognitifs impliqués dans l'abstraction et l'adaptation aux relations complexes de l'environnement. Un total de 208 personnes (âgées de 18-25, 40-50, 65-75 et 76-90 ans) ont participé à cette étude. Dans l'expérience 1, l'apprentissage de fonctions curvilinéaires (en forme de U et de U-inversé) est comparé à celui de fonctions linéaires (directe et inverse). Un test d'extrapolation permet d'évaluer la qualité de l'abstraction selon la fonction apprise. Les résultats montrent que les personnes âgées conservent leurs capacités d'extrapolation, tout particulièrement lorsque la fonction est directe. Les différences liées à l'âge ne sont que quantitatives. Ces performances peuvent s'interpréter dans le cadre théorique des fonctions exécutives. L'expérience 2 permet d'observer l'impact de l'âge sur le passage d'une stratégie d'apprentissage fonctionnelle à une stratégie associative. Les résultats témoignent des difficultés éprouvées par les personnes âgées lorsque aucune fonction ne peut être exploitée pour relier les variables. La flexibilité et la capacité de mémoire de travail des personnes âgées seraient insuffisantes pour leur permettre un passage réussi entre les deux stratégies. Un projet est présenté. Il permettrait d'étudier l'effet de l'âge sur l'apprentissage de relations probabilistes en présence d'indices non pertinents.

  • Titre traduit

    Aging, Functional learning and extrapolation


  • Résumé

    The aim of the present study is to examine the effect of aging on abstraction and adjustment to the complex relationships of the environement. A total of 208 individuals (aged 18-25, 40-50, 65-75, 76-90 years old) participated in this study. In experiment 1, the leaming of curvilinear functions (U-shaped and Inverse U-shaped functions) is compared with the learning of linear functions (direct and inverse functions). An extrapolation test is conducted to examine abstraction. Results show that extrapolation capacities are preserved in the elderly, especially when the relation between cue and criterion is a direct one. Age related differences are only quantitative. The results can be interpreted within the theoretical framework of executive functions. Experiment 2 is aimed at examining the effects of aging on shirting from a functional strategy of learning to an associative strategy of learning. Resuls show difficulties in older people when no function can be used to associate variables. It seems that, in the elderly, the lack of flexibility and the reduction of working memory capacity prevent the shirting between the two strategies. A project is presented. It is aimed at examining the effect of aging on multiple-cue probability learning tasks with non pertinent eues.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (133 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 159 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.