Dynamique géomorphologique des basses terres soudano-sahéliennes dans l'Extrème-Nord Cameroun

par Anselme Wakponou

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Monique Mainguet.

Soutenue en 2005

à Reims .


  • Résumé

    A travers l'analyse, la détermination de la nature et de l'âge des différentes formes de reliefs, ce travail retrace la typologie des paysages géomorphologiques des basses terres dans l'Extrème-Nord Cameroun. Par sa position à cheval sur les zones soudanienne et sahélienne, cette aire a été marquée par les oscillations paléoclimatiques quaternaires, d'où sa particularité de compter des paléoformes et paléoformations relevant des systèmes morphogénétiques tant fluviales qu'éoliens. Celles liées à ces derniers constituent les limites les plus méridionales (latitudes sub-humides) du Système Global d'Action Eolienne (SGAE) défini en 1992 par Mainguet. Aujourd'hui en déphasage avec la dynamique morphoclimatique actuelle tous ces héritages ne sont pas aussi figés qu'ils semblent de prime abord. Les processus de mise en place s'étant depuis arrêtés, ces reliques sont vouées suivant les saisons au souffle du vent par temps sec ou à l'activité érosive des eaux de pluIe. Dans l'un et l'autre cas, la déflation, le décapage des formations superficielles et la dégradation des sols sont exacerbés par les activités de l'homme qui cherche à survivre dans ce milieu vulnérable qu'est le soudano-sahélien.

  • Titre traduit

    Geomorphological dynamic of the sudano-sahelian low-lands in Far-North Cameroun


  • Résumé

    Through the analysis, the determination of the nature and age of differents landforms, this study attempt to retrace the typology of geomorphological features in the low-lands in Fra6north Cameroun. By its geographical location across the soudanian and the sahelian region, this area has been marqued by the quaternary palaeoclimatic oscillations. This phenomenon may be said to be responsible for the particularities to number palaeoforms and palaeoformations due to hydraulic and Aeolian morphogenetic processes. These later constitute the most southern limits (sub-humid latitudes) of the Global Wind Action System (GWAS) defined by Mainguet in 1992. Nowadays, in contrary morphoclimatic dynamic system, all these heritages are not static as they seen. As the build up processes has stopped since, they are condemned to wind or rainfall actions depending on the season. In any of the two cases, the result affects the landscape, causing deflation, erosion of superficial deposits and soil degradation which have been aggravated by human actions in their struggle for survival in this vulnerable sudano-sahelian milieu.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 233 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 256 réf. Index

Où se trouve cette thèse ?