Régulation des entrées de calcium dépendantes des réserves intracellulaires par le complexe protéique associé à la dystrophine dans les cellules musculaires squelettiques

par Aurélie Vandebrouck

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Guy Raymond et de Bruno Constantin.


  • Résumé

    La dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) résulte d'un défaut génique, récessif qui entraîne l'absence de la dystrophine dans les cellules musculaires. Cette absence est accompagnée d'une élévation chronique de la concentration intracellulaire de calcium qui entraîne la nécrose des fibres. Nous avons pu montrer que l'expression forcée d'une minidystrophine dans des cellules myogéniques déficientes en dystrophine réduisait l'influx de calcium transitant par des canaux cationiques activés par les réserves calciques ou " Store-Operated Calcium Channels " ou SOCs, ainsi que la capture du calcium par les mitochondries durant ces entrées. Cette régulation serait réalisée par l'-syntrophine, une des protéines associées à la dystrophine. En effet, nous avons pu montrer que l'-syntrophine interagissait in-vitro et in-vivo avec le TRPC1. Le TRPC1 formerait des SOCs, mais également des canaux mécanosensibles (SACs) qui sont aussi connus pour être suractivés dans la DMD.

  • Titre traduit

    Regulation of store-operated calcium entries by minidystrophin thanks to dystrophin associated protein in skeletal muscle cells


  • Résumé

    In Duchenne Muscular Dystrophy, absence of dystrophin is accompanied by a chronic elevation of intracellular calcium, which may leads to fibre necrosis. Store-operated calcium entry (SOCE) could be responsible of a maintained calcium influx during muscle cells activity. In our mouse cell lines, we have observed that depletion of calcium stores led to a calcium influx, which was modulated by depolarisation of mitochondria. In myotubes expressing minidystrophin, the entries were faster than in dystrophin deficient myotubes. SOCE also led to calcium entry into mitochondria, a major calcium buffer of muscle cells. These intramitochondrial entries were smaller in myotubes expressing minidystrophin. We propose that minidystrophin could improve calcium homeostasis and cell survival through a better control of SOCE and mitochondria loading. This control may be performed thanks to -syntrophin which can associate with TRPC1 a component of SOC.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (146 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 306réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05/POIT/2318-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.