Elimination des NOx issus de sources fixes : réduction par les hydrocarbures en C3 en présence de SO2

par Ibtissam Salem

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale et industrielle

Sous la direction de Patrice Marécot et de Xavier Courtois.


  • Résumé

    Ce travail a consisté à étudier la réduction des NOx par les hydrocarbures en C3 afin d'examiner l'influence du SO2 sur des catalyseurs à base de métaux nobles dans le domaine de température 200- 400°C en présence de CO2, H2O et en excès d'oxygène. L'étude en fonction de la richesse du milieu montre que la conversion des NOx est totale à la stœchiométrie en absence de SO2 et que le catalyseur à base de Pt/ZrAl est le plus résistant au soufre. Les performances de divers métaux (Pt, Pd, Rh, Ag, Ir, Sn) supportés sur différents oxydes (Al, K-Al, Ce-Al, Ti-Al, Zr-Al, Ce-Zr, Si, C) en réduction des NOx par le propène (1000ppm) ont montré que le catalyseur Pt/ZrAl est le plus actif. La pré-sulfatation des catalyseurs augmente généralement leur activité en présence de SO2 et diminue la sélectivité en N2O. Enfin une disparition de NO a été observée en présence de propane et absence de ce réducteur. Ceci est lié à la formation d'acide nitrique via la formation de NO2 et non à la réduction des NOx.

  • Titre traduit

    NOx abatement from stationary emission sources : reduction by C3 hydrocarbons in the presence of SO2


  • Résumé

    In the present work the NOx reduction with C3 hydrocarbons has been examined. The objective is to study the influence of SO2 on metal based catalysts with an oxygen excess in the presence of CO2 and H2O, in a temperature range from 200 to 400 °C. The NOx are totally converted under stoechiometric conditions in the absence of sulfur dioxide and the most sulfur resistant catalyst is Pt/ZrAl. A series of different metals (Pt, Pd, Rh, Ag, Ir, Sn ) supported on several oxides (Al, , K-Al, Ce-Al, Ti-Al, Zr-Al, Ce-Zr, Si, C) were tested for NOx reduction with 1000 ppm propylene and the Pt/ZrAl was found to be the most active catalyst. The sulfation of the catalysts, generally leads to an increase of their activity in the presence of SO2, and conversely to a decrease of the N2O selectivity. Finally, the NO consumption has been observed in both the presence and the absence of propane. This phenomenon has been associated with the nitric acid formation via NO oxidation and not with NOx reduction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 143 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05/POIT/2275-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.