Le Guatemala après les accords de paix : approche sociologique des transformations sociales : l'exemple de San Andrés Sajcabaja

par Sarah Grégoire

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean Pavageau.

Soutenue en 2005

à Perpignan .


  • Résumé

    Le 29 décembre 1996, après dix ans de négociations entre le gouvernement et l'Union Révolutionnaire Nationale Guatémaltèque, fut signé l'Accord de Paix Ferme et durable, mettant un terme au conflit interne (1960-1996). Les séquelles furent nombreuses et se perçoivent encore aujourd'hui à tous les niveaux. Les accords de paix abordent entre autres le rétablissement de la paix et la création d'une nouvelle nation "pluriculturelle, multiethnique et multilingue". Avec le retour de la paix, apparurent, dans les communautés affectées comme San Andrés Sajcabajá, d'importantes transformations sociales en partie dues à l'arrivée d'organisations de développement. Des individus conscients de la necessité de reconstruire leur village et de participer à son développement, agissent dans ce sens. Qui sont ces personnes?, Quelle influence a leur action sur le développement communautaire et national?. Le retour de la paix à San Andrés Sajcabajá est l'affaire de ses habitants mais l'Etat doit aussi donner les myens à la société civile de participer à la nation établie dans les accords de paix. Cette nation où tous les citoyens guatémaltèques pourront participer et ce dans le respect de leur différence culturelle


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    El guatemala despues de la guerra. Estudio sociologico de las transformaciones sociales, el ejemplo de san andres sajcabaja


  • Résumé

    El 29 de diciembre 1996, después de 10 años de negociaciónes entre el Gobierno y la Union Révolucionaria Nacional Guatemalteca, se firmo el Acuerdo de Paz Firme y Duradera, acabando con el conflicto interno (1960-1996). Las repercussions fueron numerosas y todavia se perciben a todos niveles. Los acuerdos de paz tratan por parte del restablecimiento de la paz y la creación de una nueva nación " pluricultural, multiétnica y multilingüe ". Con el regreso de la paz aparecieron, en las communidades afectadas como San Andrés Sajcabajá, importantes transformaciones sociales débidas en parte a la llegada de organisaciones de desarollo. Ciertas personas, conscientes de la necesidad de reconstruir el pueblo y participar a su desarollo, actuan por eso. Qui son estas personas ? Cual influencia tiene su accion sodre el desarolo comunitario y nacional ? El regreso de la paz en San Andrés es el asunto de todos habitantes pero el Estado tambien debe dar los medios a la sociedad civil de participar a la nacion establicida en los acuerdos de paz. Esta nacion donde los cuidadanos guatemaltecos participaran todos y en el respeto de su diferencia cultural.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (614 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2005 GRE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.