Politique des pêches et développement durable au Sénégal

par Mohamed Samba Diallo

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de François-Paul Blanc.

Soutenue en 2005

à Perpignan .


  • Résumé

    Le phénomène de la surexploitation des ressources halieutiques est particulièrement sensible au Sénégal. Cet Etat pour qui la pêche est d'une grande importance semble résolu à adopter les prescriptions du développement durable dont le pari est de concilier protection de l'environnement et développement pour enrayer cette évolution. Cette approche induit de nouveaux principes d'exploitation et de nouvelles méthodes de pêche. Certains constituent un bouleversement par rapport à ce qui était connu et impliquent une plus grande prise en compte du long terme par les responsables de la politique et un changement de mentalités des acteurs individuels. L'adoption d'une politique durable peut se heurter à deux obstacles au Sénégal: d'une part une volonté pas suffisamment affirmée de l'Etat sénégalais à renoncer à une conception uniquement productiviste de l'exploitation des ressources naturelles et d'autre part la possible réticence des acteurs professionnels concernant un changement d'approches impliquant peut être la perte de droits acquis. Notre projet est d'étudier comment l'Etat du Sénégal qui proclame son adhésion aux principes du développement durable arrive, s'il y parvient, à l'intégrer dûment dans la politique. Précisément nous nous intéresserons, dans un tel contexte, au droit qui est incontournable d'une part d'un point de vue théorique pour fonder la légitimité des nouveaux principes et d'autre part sur plan plus pratique dans la mise en œuvre même de la politique

  • Titre traduit

    Fisheries politics and sustainable developement


  • Résumé

    The phenomenon of the overexploitation of the halieutiques resources is particularly sensitive in Senegal. This State, for whom the fishing is of a big importance, seems resolute to adopt the prescriptions of the sustainable development the bet of which is to reconcile environmental protection and development to stop this evolution. This approach infers new principles of exploitation and new methods of fishing. Some constitute a upheaval with regard to what was known and imply a bigger consideration of the long term by the people in charge of the politics and a change of mentalities of the individual actors. The adoption of a durable politics can collide with two obstacles in Senegal: on one hand a will not enough asserted by the Senegalese State to give up a conception only productiviste of the exploitation of natural resources and on the other hand the possible hesitation of the professional actors concerning a change of approaches implying maybe the loss of vested interests. Our project is to study how the State which proclaims its support in the principles of the sustainable development arrive, if it reaches there, to integrate it duly into the politics. Exactly, we shall interest us in the contribution, in such a context, of the law which is essential; on one hand from a theoretical point of view to base the legitimacy of the new principles and on the other hand on a more practical plan in the implementation of the politics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (333 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 315-329

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 2005 DIA

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 3849.47923/06
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1251-2005-11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.