Autorisation à réussir et transculturalité en éducation : contribution à la conceptualisation de l'entre-trois au travers du cas de trois personnes dites "de double culture"

par Cécile Goï

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Frédérique Lerbet-Séréni.

Soutenue en 2005

à Pau .


  • Résumé

    La problématique de la recherche pose un regard nouveau sur la population scolaire issue de la migration : comment des enfants d'ascendance étrangère vont-ils s'autoriser à réussir ? Nous avançons l'hypothèse que les liens noués par la personne à ses deux cultures entrent en jeu dans la dynamique d'autorisation à réussir. La partie théorique invite à penser la construction du rapport de l'homme à son monde dans les dialectiques entre permanence et changement, entre individuel et collectif, mêmeté et altérité. Une définition du processus d' "autorisation à réussir" permet d'en étudier les déclinaisons pédagogiques et éducatives. Une plongée dans l'univers mathématique, autour de la notion d'infini actuel, donne à l'autorisation à réussir la dimension d'une ouverture à l'infini du champ des possibles. Le cadre épistémologique de la recherche s'inscrit dans la pensée systémique et complexe. Trois entretiens non directifs constituent le corpus de terrain. Les jeunes gens interrogés sont migrants et engagés dans un parcours d'études supérieures. Une première analyse du corpus a dû être suivie d'une seconde, inspirée de la démarche clinique, pour les énoncés résistants au protocole défini auparavant. Les résultats de la recherche montrent l'importance de la relation à une "figure culturelle seconde" dans la dynamique de réussite scolaire de l'enfant. La construction identitaire se joue dans un "entre-trois" où la dualité culturelle intrinsèque des jeunes gens les conduit à opérer une forme de "marginalisation". Enfin "s'autoriser à réussir" relève d'un processus où héritage, accomplissement et dépassement de soi se nouent dans un mouvement expansif à l'infini

  • Titre traduit

    Allowing oneself to succeed and transculture in education : contribution to the elaboration of the concept of tripartite based on three interviews of individuals benefiting from a "double culture"


  • Résumé

    The problematic casts a new eye on the schooling population resulting from migration : how will children of foreign origin allow themselves to succeed ? We propose the hypothesis that the links tied by the individual to both his cultures play a part in the dynamics of one's road to success. The theorical questions lead one to consider the construction of one's relationship to one's environmental world within the dialectics between permanence and change, individual and collective, sameness and difference. A definition of the process to allow to succeed enables us to examine its teaching and educational possibilities. The reader is invited in the mathematical universe around the notion of the actual infinite where the authorisation to succeed takes the dimension of opening the field to endless possibilities. The epistemological frame is inscribed in the systemic and complex mind. Three non-directed interviews constitute the field research. The young people who were interviewed are migrants and are engaged in university studies. A first analysis of the corpus had to be followed by a second one, inspired by clinical reasoning for the assertions not matching the protocol hereabove described. The results of the research show the importance of the link to a "representation of the secondary culture" in the dynamics of academic success. The construction of one's identity is engaged in a tripartite confrontation where the inner double culture of these young people leads them to operate a sort of "marginalisation". For the individual, to allow oneself to succeed demonstrates a process where heritage, accomplishment and surpassing oneself are linked in an infinite expansion movement

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (661 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 543-552. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ULT 1106+1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005PAUU1007
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.