Représentation des données irrégulièrement espacées par des fonctions B-splines non-uniformes

par Najat Chihab

Thèse de doctorat en Réseaux et technologies de l'information

Sous la direction de Anissa Mokraoui et de Jean-Pierre Astruc.

Soutenue en 2005

à Paris 13 .


  • Résumé

    L'étude menée dans cette thèse s'inscrit dans le cadre de la modélisation des données irrégulièrement espacées par des fonctions B-splines non-uniformes. La reconstruction des données manquantes est basée sur l'interpolation du signal. Notre travail a consisté, tout d'abord, à rechercher des bases de l'espace des fonctions splines non-uniformes afin de modéliser le signal représenté par ses échantillons prélevés à des instants irréguliers. La base de l'espace des fonctions splines est construite sur une séquence de noeuds prédéfinie. A partir d'une suite de noeuds donnée, il est possible d'agir sur la multiplicité de chaque noeud de cette suite. Ainsi une multitude de séquences de noeuds sont engendrées. Parmi ces différentes séquences de noeuds, nous avons retenu un modèle de séquence, qui permet d'une part une construction facile de la base spline correspondante et d'autre part engendre la plus plus petite erreur de reconstruction comparée aux erreurs introduites par les autres modèles de séquences. . .

  • Titre traduit

    Representation of irregularly spaced data by the non-uniform B-spline functions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 153-161

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2005 013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.