Compactifications toroïdales et cohomologie de De Rham et cristalline de certaines variétés de Shimura

par Sandra Rozensztajn

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Abdellah Mokrane.

Soutenue en 2005

à Paris 13 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de développer pour les groupes unitaires, et particulièrement le groupe GU(2,1), un équivalent du travail de Chai et Faltings sur les intégrales d'Eichler pour les groupes symplectiques. On abordera aussi l'aspect entier de cette théorie. La première étape consiste à construire de bonnes compactifications des modèles entiers de la variété de Shimura asssociée, et de son schéma abélien universel. Nous définissons ensuite des faisceaux cohérents automorphes sur la variété de Shimura associés à certaines représentations du groupe, et leur prolongement à la compactification, et nous étudions la cohomologie de ces faisceaux à laide du complexe BGG. Enfin on associe aux représentations du groupe des systèmes locaux dont on compare la cohomologie étale avec la cohomologie de De Rham et cristalline des faisceaux cohérents automorphes définis précédemment.

  • Titre traduit

    Toroidal compactifications and De Rham and crystalline cohomology of certain Shimura varieties


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 75 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.73-75

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2005 039
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.