Plasticité des préférences alimentaires chez la seiche Sepia officinalis : approches ontogénétique et neuro-ethologique

par Anne-Sophie Darmaillacq

Thèse de doctorat en Biologie du comportement

Sous la direction de Raymond Chichery.

Soutenue en 2005

à Paris 13 .


  • Résumé

    Nous avons tout d'abord montré que des seiches adultes provenant d'un même site de pêche avaient une préférence stable pour les crabes et les crevettes. Elles sont ensuite capables d'apprendre à ne plus attaquer cette proie préférée, dès lors que son goût est modifié et désagréable et de retenir ces informations sur plusieurs jours. S'agissant des nouveaux-nés, nos résultats confirment une forte préférence initiale pour des crevettes. Si cette préférence se maintient durant les deux premiers mois de leur vie, leur régime alimentaire tend à se diversifier ensuite. Elle est toutefois modifiable par l'expérience précoce. La consommation d'un crabe et la simple exposition visuelle sans renforcement immédiat après la naissance suffisent à induire une préférence pour cette proie habituellement non préférée (processus apparentés à une imprégnation alimentaire). Enfin, les approches histoenzymologique et lésionnelle ont permis d'établir que la formation de la mémoire à long terme (MLT) dépendait de l'intégrité du lobe vertical. Nous avons confirmé l'implication du lobe frontal supérieur postérieur, centre de multiconvergences sensorielles, dans les processus de consolidation de la MLT et du lobe vertical dans les processus de mémoire à plus long terme.

  • Titre traduit

    Plasticity of feeding preferences in cuttlefish Sepia officinalis : developmental and neuroethological approaches


  • Résumé

    [ Résumé en anglais] the aim of this work is firstly, to retrospectively trac"e the ontogeny of feeding preferences in the cuttlefish S. Officianalis, and secondly, to study the neurobiological mechanisms underlying learning and memory of this food choice. First, we showed that adult cuttlefish from the same fishing ground have different but stable preference either for crabs, or for shrimps. Furthermore, they are able to stop attacking their preferred prey made distasteful, and to retain these informations for several days. As for juveniles, our results confirm that naïve cuttlefish spontaneously prefer shrimps. This preference is still prevailing throuhout the first two months of postembryonic development and then, their diet begins to diversify and to widen to oter prey-species. This innate preference is modifiable by early experience since it is possible to induce a preference for crabs (non preferred prey) by a single eating or visual exposure to this prey immediatly after hatching. These imprinting-like processes need to be further investigated. Last, by combining lesional and histochemecal techniques we showed that long-term memory (LTM) formation is vertical lobe-dependent. We also confirmed that the posterior superior frontal lobe - a multimodal convergence site - is involved in LTM consolidation and that the vertical lobe is involved in longer term memory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 133-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2005 017
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.