Etude par spectroscopie optique de structures d'ADN soit contenant des bases ou chaines modifiées, soit en interaction avec des ions divalents

par Juan Antonio Mondragon Sanchez

Thèse de doctorat en Biophysique moléculaire

Sous la direction de Jean Liquier.

Soutenue en 2005

à Paris 13 .


  • Résumé

    Nous présentons les résultats de l'étude de structures d'ADN par des techniques de spectroscopie. La 1ère partie concerne 2 double-hélices parallèles, chacune contenant un brin avec des bases soit isoG soit m5isoC. Des duplexes parallèles stables se forment avec des appariements trans Watson Crick capables de subir par diminution d'hydratation des transitions conformationnelles au cours desquelles les sucres passent d'une conformation C2'endo à C3'endo. La 2nde partie concerne 2 triple-hélices formées avec des 3èmes brins modifiés N3'?P5' phosphoramidate contenant soit des bases C et T soit des bases G et T. Ces triple-hélices se forment dans des conditions ou un 3ème brin de même séquence phosphodiester ne se fixe pas sur le duplex cible. Dans le 3ème chapitre nous étudions le repliement de l'oligonucléotide aptamère de la thrombine en présence d'ions mono et divalents. Les ions Pb2+ sont localisés entre les plans formés par des quartés de guanines en appariement Hoogsteen.

  • Titre traduit

    Study by optical spectroscopy of DNA structures either containing modified bases or backbones, or in interaction with divalent ions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 99 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 90-97

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2005 034
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.