L'enfant sujet de son destin au risque du placement familial

par Josette Lavegi-Di Giovanni

Thèse de doctorat en Psychologie clinique

Sous la direction de Monika Boekholt.

Soutenue en 2005

à Paris 13 .


  • Résumé

    A l'école, les enseignants ont affaire à une population sans cesse grandissante, d'inadaptés aux apprentissages divers, dont la pathologie dépressive discrète ne retient pas beaucoup l'intérêt et dont les difficultés sont souvent abordées en termes psycho-sociologiques ou psycho-pédagogiques. Ces enfants sont séparés de leur famille par ordonnance judiciaire et placés dans des familles d'accueil. La rencontre d'enfants issus de milieux socio-culturels défavorisés ou perturbés, jamais pleinement désirés, ni clairement abandonnés, nous confronte à une problématique diffuse, pesante et insolite, faite dans un premier temps de difficultés relationnelles et d'inadaptation importante aux apprentissages sans aucune trace de débilité ou de psychose. Le caractère extrêmement heurté de leur histoire, les défaillances de l'environnement affectif et culturel, la présence de maladies infantiles graves, de séparations précoces, m'amènent à interroger la question du traumatisme, ainsi que les conséquences de la séparation sur la symptomatologie scolaire de ces enfants. La nature de leurs rapports aux savoirs et au langage révèle l'importance des déchirures narcissiques, dissociant et entravant leur accès à la symbolisation. La plupart du temps, ces enfants continuent à subir la discontinuité dont ils ont été victime avec leurs parents biologiques, de la part des services de placement. Ils ne bénéficient pour ainsi dire jamais d'aide ni de soutien thérapeutique. Leur souffrance psychique paraît sous-estimée et pourtant le risque est grand de les voir se " débiliser " lorsque ce serait évitable. Mon propos sera d'étudier le fonctionnement psychique des enfants soumis à des séparations et des ruptures,( à l'aide de bilans psychologiques incluant des épreuves projectives) de voir comment leur narcissisme est mis à l'épreuve et d'essayer de comprendre aussi pourquoi certains arrivent à s'adapter et à apprendre correctement alors que d'autres réussissent à se faire rejeter de l'institution scolaire, reproduisant ainsi le schéma d'abandon qui leur est familier.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (437, 105 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 430-437

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2005 063

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005PA131017
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.