Histoire de l'enseignement technique et professionnel dans le Var de la première moitié du XIXe siècle à la Seconde Guerre mondiale

par Yolande Marie Le Gallo

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jacques Girault.

Soutenue en 2005

à Paris 13 .


  • Résumé

    Au XIXe siècle, la Marine forme les ouvriers qualifiés civils et militaires dans les métiers du fer et de la mécanique pour la construction, la réparation et la conduite des bateaux à vapeur. Après 1919, l'école des apprentis de l'arsenal, l'école technique et l'école des mécaniciens accueillent les apprentis et les futurs cadres moyens dont la Marine a besoin. Elles donnent une perspective de promotion sociale à des jeunes gens de milieu populaire. Le syndicat des Travailleurs de la Marine encourage la formation des apprentis. Dans l'Instruction publique, l'enseignement technique se développe à partir des années 1880, stimulé par les besoins de l'entreprise maritime voisine. Les filles participent à la dynamique scolaire. Les élus locaux et départementaux impulsent et soutiennent le nouvel enseignement technique, relayés par des enseignants engagés dans sa réussite. Après 1919, les écoles techniques préparent les jeunes gens au concours d'entrée aux écoles d'Arts et Métiers et dans les écoles de la Marine. Les cours professionnels privés accueillent surtout les filles.

  • Titre traduit

    History of technical and professional education in the Var from the first half of the 19th century to the Second World War


  • Résumé

    In the 19th century the Navy trained qualified civilian and military metal workers and mechanics for the construction, maintenance and running of steamships. After 1919, the apprentice school at the arsenal, the technical school and the mechanics school welcomed apprentices and future middle managers which were needed by the Navy. The schools provided an opportunity for social promotion of young working class people. The union of Navy workers promoted apprentice training. In the public area, the technical education developed after the 1880s was stimulated by the needs of the neighbouring maritime industries established. Girls took their place in this dynamic school development. The public representatives at local and department level encouraged and supported the new technical education carried forward by teachers who were committed to its success. After 1919, the technical schools offered practical into schools in the Navy. The private professional courses attracted girls in particular.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (496 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 337-376

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2005 065

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005PA131009
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.