Organisation des transports collectifs urbains en Afrique : analyse du cas d'Abidjan et propositions

par Émilie N'Guessan Téhé

Thèse de doctorat en Transport

Sous la direction de Xavier Godard.

Soutenue en 2005

à Paris 12 , en partenariat avec Institut d'urbanisme de Paris (Créteil, Val-de-Marne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Face à l'explosion démographique des grandes villes du tiers monde et à l'accroissement relatif de la demande de transport et de la mobilité, les réseaux de transports collectifs urbains se sont révélés inefficaces, et de plus en plus coûteux en subventions publiques alors que les États doivent faire face à de lourdes dettes. Encombrements, insécurité dans les bus, irrégularité de passage des autobus, dégradation des parcs, tel est le "visage" de nos transports. . . C'est ainsi que plusieurs grandes entreprises structurées de transports collectifs urbains ont disparues. Même la SOTRA, la plus ancienne entreprise de transports collectifs urbains, reconnue pour ces performances techniques rencontre d'énormes difficultés financières. Alors, des entreprises privées formelles ou non ont peu à peu occupé l'espace réservé aux entreprises traditionnelles. C'est donc une priorité aujourd'hui de chercher des solutions alternatives à cette problématiques des transports collectifs urbains en Afrique. Nous aimerions à la fin de notre étude proposer un système de transport pérenne et adapté aux particularités de la ville d'Abidjan, qui prône la complémentarité des modes plutôt que la concurrence sauvage.

  • Titre traduit

    Organization of the urban collective transport in Africa : analyze of Abidjan case and suggestions


  • Résumé

    Faced with a demographic explosion of the third word's big cities and the growing need of transportation and mobility, the urban mass transit network showed to be ineffective, and more costly while most countries must deal with heavy debts. Traffic jams, insecurity in the bus ride, bus schedule irregularity, a degrading fleet such us the picture offered by our transports. This is the how, many structured enterprises of urban mass transit have disappeared. Even SOTRA, a pioneer enterprise in urban mass transit, know for its technical performances, encounter some harsh financial difficulties. Until then, some formal and informal private enterprises are now taking over little by little the share of the market reserved to traditional enterprises. It is now a priority to find alternated solutions to this urban mass transit issue in Africa. At the end of our study, we would like to suggest a lasting transit network and able to fit specifically to Abidjan while advocating complementarities between different modes of transport rather than wild competition , just like means to improve this sector of the urban transport in Abidjan and therefore the life quality in our capital.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (722 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 684-710

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Economie-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Economie-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèques de recherche.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2118
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.