De la translocation au gène : stratégie d'identification de nouveaux syndromes génétiques

par Valère Cacheux-Rataboul

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Michel Goossens.


  • Résumé

    Les translocations réciproques équilibrées sont des anomalies de la structure des chromosomes qui peuvent être accompagnées chez les individus porteurs, d'un phénotype associé. Cette association permet alors, si les deux événements sont liés, d'identifier les gènes localisés au niveau des points de cassure et responsables de la pathologie. Cette analyse de points de cassure a été effectuée pour 3 translocations différentes au cours de ce travail : une translocation t(2;11) a permis d'identifier le gène ZFHX1B responsable de syndrome de Mowat-Wilson, de caracte��riser des mutations puis de comprendre la physiopathologie de ce syndrome. Par la suite nous avons étudié deux autres translocations pour lesquelles des séquences géniques ont été identifiées mais dont l'implication reste discutée. Ce travail nous montre l'intérêt du clonage positionnel dans de telles situations, mais ausssi la difficulté pour interpréter les relations entre la translocation, le gène et la maladie génétique.

  • Titre traduit

    From translocation to the gene : strategy for the identification of new genetic disorders


  • Résumé

    Balanced reciprocal translocations consist in abnormalities of the chromosomal structure that may be associated with a disease. This association thus allows, if the two events are linked, the identification of genes located at the chromosomal breakpoints which are responsible for these syndromes. In this work such an analysis has been carried out on 3 different translocations. Th t(2;11) translocation allowed the identification of a gene, ZFHX1B, responsible for the Mowat-Wilson syndrome, then the detection of mutations and finally the physiopathological understanding of this syndrome. In a further step we have studied two other translocations for which genic sequences have been identified but their implication are still to be investigated. This work clearly shows the strength of positional cloning in such investigations, but also underline difficulties in the understanding of the relationship between the translocation, the gene and the genetic disorder itself.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (110 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 134 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.