L'affaire Louvel, ou l'introuvable complot : événement, enquête judiciaire et expression politique dans la France de la Restauration

par Gilles Malandain

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Philippe Boutry.

Soutenue en 2005

à Paris 12 .


  • Résumé

    Partant d'un questionnement sur les formes de l'expression politique avant l'avènement du suffrage universel, ce travail revient sur un événement retentissant, un peu oublié, l'assassinat du duc de Berry, neveu de Luois XVIII, le 13 février 1820. Largement interprété comme le résultat d'un complot, l'attentat de Louvel est suivi d'une crise politique majeure et d'une vaste enquête, jusqu'au procès de l'assassin devant la Cour des pairs. Une exceptionnelle mobilisation de tous les agents de l'Etat, notamment magistrats, policiers et pre��fets, conduit à la production de sources originales sur une France hantée par la rupture révolutionnaire, où le complot se révèle introuvable mais prolixe. La thèse se concentre d'abord sur l'expérience, les usages ou contre-usages, et les diverses lectures de l'événement, puis elle analyse en détail l'enquête comme processus et comme pratique "interactive". Enfin la question du rapport populaire au politique est abordée à travers les apports des sources judiciaires.

  • Titre traduit

    The Louvel affair or the disappearing plot : event, judicial investigations and political expression in Restauration France


  • Résumé

    This thesis proposes to pay attention to a tremendous but forgotten event, the assassination of the duc de Berry, Louis XVIII's nephew, on 13th of February 1820. Louvel's crime was widely understood as the result of a plot against the monarchy, and led therefore to a major political crisis and royalist reaction. The murderer's trial before the Cour des pairs was also preceded by a broad inquiry, involving most officials, ike magistrates or prefects, trying to pierce the social and political darkness of postrevolutionary France. They found not plot but proceded original archive materials on memories and rumours stirred up by the event in various social classes. The study first focuses on the ways the event was experienced, used and read among the political opinion. Then judicial proceedings and police investigation are analyzed in detail. The case of Louvel and more generally the way these judicial sources help understanding popular uses of politics between 1789 and 1848 are finally discussed.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Éd. de l'École des hautes études en sciences sociales à Paris

L'introuvable complot : attentat, enquête et rumeur dans la France de la Restauration


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (541 p., 77 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 513-534

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Éd. de l'École des hautes études en sciences sociales à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'introuvable complot : attentat, enquête et rumeur dans la France de la Restauration
  • Dans la collection : En temps & lieux , 22 , 1962-7505
  • Détails : 1 vol. (333 p.-[14] p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-7132-2280-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 307-[324]. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.