Matériaux polymères mésoporeux : nouvelles voies d'obtention à partir de réseaux semi-interpénétrés et interpénétrés de polymères partiellement hydrolysables

par Géraldine Rohman

Thèse de doctorat en Chimie et physicochimie des polymères

Sous la direction de Philippe Guérin.

Soutenue en 2005

à Paris 12 .


  • Résumé

    Des réseaux (semi-)interpénétrés de polymères ((semi-)RIPs) à base de polyester aliphatique (oligomères du D,L-lactide ou de l'ε-caprolactone) et de poly(méthacrylate de méthyle) ont été synthétisés. Les cinétiques de formation des réseaux ont été examinées par spectroscopie infrarouge in situ. L'influence de divers paramètres structuraux, tels que la densité de réticulation du réseau méthacrylique ou la nature du polyester, a été étudiée. L'extraction des oligoesters linéaires et l'hydrolyse sélective du sous-réseau de polyester à partir des semi-RIPs et RIPs, respectivement, ont conduit à l'obtention de matériaux poreux. Les tailles de pores et leurs distributions ont été corrélées aux tailles de microdomaines dans les précurseurs. Cela a été expliqué par le calcul des paramètres d'interaction polymère-polymère. Les réseaux poreux ont été utilisés comme nanoréacteurs pour des polymérisations en milieu confiné et en tant que supports pour la chromatographie d'échange d'ions.

  • Titre traduit

    Mesoporous polymeric materials : new approaches derived from semi-interpenetrating polymer networks and partially hydrolyzable interpenetrating polymer networks


  • Résumé

    (Semi-)Interpenetrating Polymer Networks ((semi-)IPNs) based on aliphatic polyester (D,L-lactide- or ε-caprolactone-containing oligomers) and poly(methyl methacrylate) were synthesized. The kinetics involved in network formation were examined by real-time near-infrared spectroscopy. The influence of various structural parameters, such as the cross-link density of the methacrylic network or the polyester nature, was investigated. The extraction of linear oligoesters and the hydrolysis of the polyester sub-network from the semi-IPNs and IPNs, respectively, led to the formation of porous materials. The pore sizes and their distributions were correlated to microdomain sizes in the precursors, which was explained by the calculation of polymer-polymer interaction parameters. Porous networks were used as nanoreactors for polymerizations in confined medium and as stationary phases for ion exchange chromatography.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XXIV-324 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 317-324

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.