Dispositifs d'insertion professionnelle et socialisation dans une société insulaire en construction : le cas des jeunes chômeurs de la Mission Locale de la Cabesterre en Martinique

par Danielle Laport

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Marcel Pariat.

Soutenue en 2005

à Paris 12 .


  • Résumé

    Quelle est l'interaction entre dispositifs d'insertion et socialisation des jeunes chômeurs de la Martinique ? La société martiniquaise, née de l'esclavage, est en construction. De nombreux handicaps affectent son économie, pourtant elle doit appliquer les mesures de la France conçues en dehors de sa réalité. La dialectique entre transcendance et autoréférence s'exacerbe. Le faible taux d'accès à l'emploi en témoigne. Le consensus caractérise la société française. Or, la Martinique adopte progressivement le principe du compromis de coexistence qui se traduit par l'adoption de lois reconnaissant ce processus de construction. Pour les politiques d'insertion des jeunes, cette logique n'est pas encore à l'oeuvre. Faire la radioscopie de la mission locale (symbole de l'insertion) et du projet "attestataire" (attribut du consensus), grâce à la transaction sociale, permet d'analyser les limites des politiques basées sur la théorie de l'ordre déployées en Martinique par l'Etat et les élus.

  • Titre traduit

    Equal opportunity mechanisms and socialisation in an island society in the building process : case in point : young job-seekers at the Martinique Cabesterre Local Mission


  • Résumé

    How to equal opportunity mechanisms and socialising Martinique's jobless youth interact ? Martinican society, born out of slavery, is in the building process. Numerous existing handicaps impact its economy ; Martinique must, however, apply measures set in France, conceived outside of its own reality. Dialectics between transcendency and auto-reference are heightened. This is evident in the low rate of access to employment. Consensus is a characteristic of French society. Martinique id gradually adopting the premise of a compromise in co-existence, reflected in the adoption of legislation acknowledging the building process. Regarding youth equal opportunity policies, such dynamics are not yet operative. Examination of the Local Mission (equal opportunity symbol) and the "declaratory" project (a consensus trait), thanks to social transaction, enables an analysis of policy limits based on the Theory of Order deployed in Martinique by the French State and elected representatives.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (350 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 140 réf

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF-2277
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.