Etude de la diversité génétique de Colletotrichum gloesporioides, responsable de l'anthracnose de l'igname alata (Dioscorea alata), en Guadeloupe

par Lise Frézal

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Claire Neema.


  • Résumé

    Depuis la fin des années 1970, l'anthracnose causée par Colletotrichum gloeosporioides (Cg) est le frein majeur à la production d'igname alata (Da), première culture vivrière en Guadeloupe. Les moyens de lutte actuels reposent essentiellement sur les résistances variétales. Une caractérisation moléculaire (AFLP) et phénotypique (pouvoir pathogène) des populations de Cg a été entreprise en Guadeloupe, afin d'identifier les moteurs de l'érosion de la résistance de Da à l'anthracnose. Premièrement, un test a été mis au point afin de quantifier le pouvoir pathogène du champignon, en utilisant des paramètres conventionnels. Deuxièmement, l'influence de la résistance hôte sur la diversité du parasite a été estimée par une étude à l'échelle de la parcelle, sur 3 cultivars de différents niveaux de résistance (Kabusah, Pacala, Tahiti). Les tests de pouvoir pathogène ont mis en évidence un effet sélectif de la résistance hôte pour l'agressivité du champignon. La diversité génétique neutre estimée est très élevée et structurée par parcelle, indépendamment du cultivar d'origine. Ceci suggère une faible migration au cours d'une saison de culture. Enfin, l'étude des populations de Cg à l'échelle de la Martinique et de la Guadeloupe a montré une répartition des virulences similaire sur les 2 îles, avec une agressivité des souches de Martinique plus élevée sur le cultivar Kabusah: il existerait donc un risque phytosanitaire lié aux échanges de tubercules. La diversité génétique neutre est maximale au sein des populations de Cg des deux îles. L'absence de différenciation entre les deux îles suggère une forte influence de la migration du champignon au-delà du cycle de culture.

  • Titre traduit

    Genetic diversity of Colletotrichum gloeosporioides causing anthracnose on water yam (Dioscorea alata), in Guadeloupe (French West Indies)


  • Résumé

    Since the end of the 1970s, anthracnose caused by Colletotrichum gloeosporioides (Cg) is the major threat upon yam (Dioscorea alata, Da) production, which is the third vegetal production in Guadeloupe. Today, the main way to control anthracnose disease mainly consists in the use of resistant cultivars. In order to identify the evolutionary forces implicated in the erosion of yam resistance to anthracnose, a molecular (AFLP) and phenotypic (pathogenicity) characterization of Cg's populations have been carried out in Guadeloupe. First, a quantitative test for strains' pathogenicity has been developed in order to characterize virulence and aggressiveness of the fungus. Secondly, the influence of host resistance on the pathogen diversity has been estimated by a field-scale study, on 3 cultivars of different level of resistance (Kabusah, Pacala, Tahiti). Pathogenicity tests revealed that, host resistance has a selective effect on the fungus aggressiveness. High level of neutral genetic diversity has been estimated in each field. This diversity is structured by field, whatever the cultivar of origin, which suggests a weak migration of the fungus between fields during the crop season. The characterisation of Cg‘s populations at the regional–scale, in Martinique and in Guadeloupe, showed that virulences' repartition was similar on the two islands, and that strains isolated in Martinique were more aggressive on cv. Kabusah: there is a phytosanitary threat linked to the tuber exchanges. Neutral genetic diversity is optimal in the Cg populations of the two islands. The lack of differentiation between the two islands suggests a strong influence of migration over several crop seasons

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 115 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 94-104

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2005)324
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.