Genetic and biochemical characterization of host protein complexes containing the targets of AvrRpm1 and AvrB in Arabidopsis

par Youssef Belkhadir

Thèse de doctorat en Sciences biologiques. Génétique moléculaire

Sous la direction de Abdelhafid Bendahmane.

Soutenue en 2005

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

  • Titre traduit

    Caractérisation génétique et biochimique des complexes protéiques contenant les cibles de AvrRpm1 et AvrB chez Arabidopsis


  • Résumé

    Les plantes ont un système immunitaire inné pour combattre les pathogènes. Pour reconnaître les agents pathogènes les systèmes immunitaires des plantes dépendent de protéines dites de surveillance. Le concept de relation " géne-pour-géne " gouverne établi que a un géne de résistance (R) de l'hôte correspond un géne d'avirulence (avr) du pathogène. Quand les deux sont exprimes par le pathogène et son hôte une réaction dite de re��sistance, ou la plante limite l'infection, est mise en place. Si l'un ou/et l'autre sont inactifs ou manquants une réaction sensible, ou la plante se fait coloniser, se met en place. Les génes de type R chez les plantes codent pour la famille de protéines NB-LRR. L'étude de l'interaction entre la plante modèle Arabidopsis thaliana et le pathogène modèle Pseudomonas syringae a permis de comprendre en partie les voies de signalisation mediees par les NB-LRR. Pendant le processus de l'infection RIN4 une protéine de fonction inconnue, identifiée chez Arabidopsis, est ciblée par trois effecteurs bacteriens, AvrRpm1, AvrB et AvrRpt2, exprimés par le pathogène bactérien Pseudomonas syringae. Deux protéines NB-LRR, RPM1 et RPS2, sont associées moléculairement a RIN4 et répondent aux effecteurs de Type III en déclenchant une réaction de résistance. Lors de mon travail doctoral nous avons mis en place plusieurs lignes d'expérimentation afin de comprendre les voies de signalisation assurées par RPM1 et RPS2. Nous demontrons que RIN4 est un regulateur negatif des voies de signalisation de RPM1 et RPS2.


  • Résumé

    Plants express a finely tuned immune system. Recognition specificity resides in a limited number of protein families, the largest of which contains N-terminal signaling domains, a central nucleotide-binding (NB) cassette with broader homology to Apaf-1 and CED3 and various lengths of Leucine-Rich Repeats (LRRs). There are roughly 150 NB-LRR genes in the complete Arabidopsis thaliana genome. They are predicted to encode intracellular proteins. Each NB-LRR allele is typically activated by a single signal, usually a protein, encoded by particular alleles of pathogen genes. Thus, this branch of the plant immune system exhibits specificity. Phytopathogenic bacteria, like Pseudomonas syringae, use evolutionarily conserved type III delivery pili to transit type III effector proteins into the host cytosol. Type III effector proteins, and presumably other virulence factors, can contribute to disease by dampening the host's basal defense response to pathogen associated molecular patterns (PAMPs), or by providing a more nourishing microniche for the growing pathogen colony. Following infection, Arabidopsis RIN4, a plant protein of unknown function, is targeted by three different type III effector proteins, AvrRpm1, AvrB and AvrRpt2 from the bacterial pathogen Pseudomonas syringae, and the two NB-LRR disease resistance proteins, RPM1 and RPS2 physically associated with RIN4, respond specifically to the their presence to trigger disease resistance. To further investigate the R gene signaling pathways mediated by RPM1 and RPS2, several lines of experimentation were initiated. Here, we further characterize RIN4 function. We describe that RIN4 is a negative regulator of RPM1 and RPS2.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (164 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2005)248
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.