Apprentissage automatique appliqué à l'extraction d'information à partir de textes biologiques

par Mohamed Ould Abdel Vetah

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Yves Kodratoff.


  • Résumé

    Dans le cadre de cette thèse nous nous sommes intéressés à l'extraction d'informations à partir de données textuelles. Dans ce domaine, deux grandes approches co-existent. La première, qui consiste en un traitement statistique superficiel présente l'avantage d'avoir une mise en oeuvre facile. En revanche, l'information extraite est souvent imprécise, de nature incomplète et bruitée. La deuxième voie, consiste à privilégier des techniques plus profondes d'analyse et de normalisation textuelles ainsi que l'exploitation des techniques d'apprentissage automatique pour acquérir les ressources nécessaires à la tâche. Ce type d'approche, complexe et dont la mise en oeuvre est difficile permet une meilleure prise en compte de la diversité des formulations dans le texte. Il permet également un gain de temps appréciable quand il s'agit d'adapter les ressources, notamment quand la tâche d'extraction change. Dans cette thèse, nous avons contribué à la mise en place d'une chaîne complète d'extraction des interactions géniques à partir de résumés scientifique issus de MedLine basée sur cette seconde famille d'approches. Dans la première partie de notre travail, nous avons mis au point un module de filtrage de phrases, disponible en ligne et déjà utilisé par les biologistes, permettant d'identifier automatiquement les phrases parlant d'interactions. Dans un deuxième temps, nous avons proposé une méthode originale d'acquisition de règles d'extraction basée sur une abstraction de l'analyse syntaxique Les résultats préliminaires obtenus sont prometteurs et montrent que cette abstraction permet d'obtenir une bonne représentation pour l'apprentissage des règles d'extraction.

  • Titre traduit

    Machine learning-based information extraction from biological text


  • Résumé

    This thesis is about information extraction from textual data. Two main approaches co-exist in this field. The first approach is based on shallow text analysis. These methods are easy to implement but the information they extract is often incomplete and noisy. The second approach requires deeper structural linguistic information. Compared to the first approach, it has the double advantage of being easily adaptable and of taking into account the diversity of formulation which is an intrinsic characteristic of textual data. In this thesis, we have contributed to the realization of a complete information extraction tool based on this latter approach. Our tool is dedicated to the automatic extraction of gene interactions described in MedLine abstracts. In the first part of the work, we develop a filtering module that allows the user to identify the sentences referring to gene interactions. The module is available on line and already used by biologists. The second part of the work introduces an original methodology based on an abstraction of the syntactic analysis for automatical learning of information extraction rules. The preliminary results are promising and show that our abstraction approach provides a good representation for learning extraction rules.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (119 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 97-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2005)133
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.