Etude moléculaire de la protéine SSB de Bacillus subtilis : comparaison fonctionnelle avec son paralogue YwpH et mise en évidence de son interaction avec l'hélicase PriA du re-démarrage de la réplication

par Céline Serena

Thèse de doctorat en Sciences biologiques. Microbiologie moléculaire

Sous la direction de Patrice Polard.


  • Résumé

    Les protéines SSB sont essentielles à certains mécanismes cellulaires faisant intervenir l'ADN simple brin (ADNsb), tels que réplication, recombinaison ou réparation. Elles protègent et structurent l'ADNsb, rendant son utilisation efficace par différentes machineries qui y sont spécifiquement recrutées. Elles agissent aussi comme des connecteurs entre l'ADNsb et des partenaires protéiques avec lesquels elles interagissent. Il est récemment apparu que plusieurs protéines de type SSB pouvaient être présentes dans un même organisme, ce qui pose la question des fonctions exercées par chacune d'elles. En prenant comme modèle d'étude la bactérie Bacillus subtilis, nous avons entrepris la caractérisation comparée des deux protéines paralogues SSB et YwpH. YwpH a 80% de similarité avec le domaine de liaison à l'ADNsb de SSB, mais est dépourvue du domaine d'interaction protéine-protéine. Elle se lie à l'ADNsb et stimule certaines enzymes qui l'utilisent, avec néanmoins une efficacité inférieure à celle de SSB. Elle n'est pas essentielle et n'est détectée qu'en milieu minimum en phase stationnaire de croissance. Bien que sa fonction cellulaire ne soit pas encore élucidée, sa caractérisation biochimique a permis d'augmenter les connaissances sur cette protéine et d'avancer des hypothèses quant à son rôle. En parallèle, nous avons mis en évidence une nouvelle interaction physique et fonctionnelle entre SSB et PriA, protéine primaire du re-démarrage de la réplication. Nos résultats révèlent une implication majeure de SSB dans ce mécanisme particulier et un modèle dans lequel SSB permettrait le recrutement et l'ancrage de PriA à proximité de la fourche de réplication est proposé.

  • Titre traduit

    Molecular analysis of the SSB protein of Bacillus subtilis : functional comparison with its paralog YwpH and characterisation of its interaction with the restart replication helicase PriA


  • Résumé

    SSB proteins are essential for cellular mechanisms using single stranded DNA (ssDNA), such as replication, recombination or DNA repair. They protect and structure the ssDNA, rendering it effective to be used by various proteins specifically recruited on it. In addition to that, SSB act as connectors between ssDNA and their interacting partners. Recently, it has been revealed that several SSB paralogs could be present within the same organism, raising the question of the functions exerted by each one of them. By using the Gram+ bacterium Bacillus subtilis as a model system, we undertook a compared characterization of the two paralogs SSB and YwpH. YwpH display 80% similarity to ihe ssDNA interacting domain of SSB but it lacks the protein-protein interacting domain of SSB. It is able to bind to single stranded nucleic acids and to stimulate certain enzymes that use ssDNA as substrate, although with a lower efficiency than SSB. YwpH is not essential for bacterial growth and it is only detected during stationary phase in minimum medium. Even though the cellular function of YwpH remains to be elucidated, its biochemical characterization made possible to increase our knowledge of this protein, and to suggest several hypothesis for its role. Besides, we have identified and characterized anew physical and functional interaction between B. Subtilis SSB and PriA, the primary determinant of the replication restart. Our results have revealed a major implication of SSB in this particular mechanism. A model in which SSB would allow the recruitment and the anchoring of PriA near the replication fork is suggested.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (173 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 159-173

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2005)78
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.