Exploration de la réplication du nanovirus Faba bean necrotic yellows virus à l'aide d'une protéine M-Rep étiquetée

par Julio César Vega Arreguin

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Bertha Cecilia Ramirez.

Soutenue en 2005

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les nanovirus sont des virus de plantes, multipartites, à ADN simple-brin circulaire, qui se répliquent dans le noyau de cellules infectées par le mécanisme de cercle roulant. Ils dépendent de protéines de leur hôte pour la réplication, seule la protéine M-Rep codée par le virus, est requise pour initier la réplication du génome du nanovirus. Dans le but d’élucider les interactions moléculaires entre la protéine M-Rep et des protéines de l’hôte, nous avons obtenu plusieurs versions de M-Rep du nanovirus Faba bean necrotic yellows virus (FBNYV) étiquetée avec six histidines, afin de permettre sa purification par chromatographie d’affinité. La protéine M-Rep étiquetée est capable d’initier, dans les tissus végétaux, la réplication de l’ADN qui la code et celle d’autres ADN du virus. Le réplicon codant pour cette protéine étiquetée se propage dans Vicia faba infectée par le FBNYV. De plus, il est transmis par l’insecte vecteur Aphis craccivora à partir de plantes infectées. L’interaction in planta entre les protéines M-Rep étiquetée et M-Rep sauvage a été montrée. D’autre part, j’ai mis en évidence que la protéine M-Rep étiquetée est phosphorylée in vitro par des kinases de la plante. Enfin, l'infection d’Arabidopsis thaliana par le FBNYV, en utilisant l'insecte vecteur A. Craccivora a été établie. Nous avons démontré que le FBNYV est capable de se multiplier et d’induire des symptômes dans certains écotypes d’A. Thaliana.

  • Titre traduit

    Exploration of the replication of the nanovirus Faba bean necrotic yellows virus using a tagged M-Rep protein


  • Résumé

    Nanoviruses, multipartite single-stranded DNA viruses of plants, multiply in the nucleus of infected cells by rolling circle replication. They rely on host proteins for viral DNA replication, only the viral encoded M-Rep protein is required for initiation of replication of their genome. To enable the study of interactions between M-Rep and viral or host factors involved in replication, we designed oligohistidine-tagged M-Rep protein of the nanovirus Faba bean necrotic yellows virus (FBNYV) that allow its affinity purification from plant tissue. The tagged M-Rep protein is able to initiate replication of its cognate and of other FBNYV DNAs in Nicotiana benthamiana leaf discs and plants. The replicon encoding the tagged M-Rep protein multiplies and moves systemically in FBNYV-infected Vicia faba plants. In addition it is transmitted by the insect vector Aphis craccivora from infected plants. Using the tagged M-Rep protein, the in planta interaction between wild-type M-Rep and its tagged counterpart is demonstrated. Furthermore, I present data showing that a recombinant oligohistidine-tagged M-Rep of FBNYV is phosphorylated in vitro by plant kinases. Finally, infection of Arabidopsis thaliana by FBNYV using the insect vector A. Craccivora was established. Susceptibility of several A. Thaliana ecotypes to FBNYV was studied.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 134 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 120-131

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2005)24
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.