Etude des mécanismes de recristallisation dans un acier IF-Ti après faible déformation par laminage ou par traction

par Amel Samet-Meziou

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de Thierry Baudin.


  • Résumé

    Ce travail a permis d’établir une relation entre les sous-structures de déformation d’un acier IF-Ti déformé par laminage (40%) ou par traction (35%) et les mécanismes de recristallisation. Pour ce faire, la sous-structure de déformation a été caractérisée par microscopie électronique en transmission pour les trois principales composantes de la texture de déformation : orientation {111}<112> de la fibre  et orientations {111}<110> et {001}<110> de la fibre . Deux types de sous-structures ont été observées : des bandes lamellaires pour les grains d’orientation {111}<112> et des cellules équiaxes pour les grains de la fibre . Cette caractérisation de l’état déformé a été complétée par une estimation de l’énergie stockée à l’aide de différentes approches (diffraction des neutrons, EBSD, MET) et a montré la hiérarchie suivante : E{111}<112> > E{111}<110> E{001}<110>. La première étape du recuit est caractérisée par une restauration. Ce processus est assuré par : l’affinement des parois de cellules, le nettoyage des dislocations à l’intérieur des cellules, la coalescence et la croissance des cellules. La sous-structure cellulaire est la plus favorable à la croissance. Pour les deux sous-structures observées, une taille suffisante est nécessaire pour assurer la formation d’un germe viable. La formation de grains recristallisés est assurée par deux mécanismes : la restauration généralisée majoritairement observée pour la sous-structure de bandes lamellaires et le « bulging » spécifique aux sous-structures équiaxes.

  • Titre traduit

    Recrystallisation in an IF-Ti steel after low deformation amount by rolling or tensile strain


  • Résumé

    This work permit to establish a relation between the substructures of deformation of an IF-Ti deformed by rolling (40%) or tensile strain (35%) and the recrystallization mechanisms. With this intention, the substructure of deformation was characterized by transmission electronic microscopy for the three principals components of the deformation texture: the {111}<112> orientation of the  fiber and the {111}<110> and {001}<110> orientations of the  fiber. Two types of substructures were observed: lamellar bands for the {111}<112> grains and equiaxed cells for the grains of the  fiber. This characterization of the deformed state was completed by an estimation of the stored energy using various approaches (neutrons diffraction, EBSD, TEM) and showed the following hierarchy: E{111}<112 > > E{111}<110 > E{001}<110 >. The first stage of annealing is characterized by recovery. This process is assumed by: refinement of the walls of cells, the vanishing of dislocations inside the cells, the coalescence and growth of the cells. The cellular substructure is most favourable to the growth. For the two observed substructures, a sufficient size is necessary to ensure the formation of a viable nucleus. The formation of recrystallized grains is ensured by two mechanisms: generalized recovery mainly observed for the substructure of lamellar bands and the "Bulging" specific to the équiaxes substructures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2005)10
  • Bibliothèque : Institut de Chimie et des Matériaux Paris-Est (Thiais). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.