Flux et dynamiques spatiales en Asie Centrale : géographie de la transformation post-soviétique

par Julien Thorez

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Michel Sivignon.

Soutenue en 2005

à Paris 10 .


  • Résumé

    La fin de l'URSS a provoqué en Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan) d'importants changements territoriaux. La recomposition du système de flux, quoiqu'en crise, modifie l'insertion de l'Asie centrale dans l'espace mondial et son intégration dans l'ancienne URSS. Le désenclavement et l'ouverture internationale contrastent avec la désintégration de l'espace soviétique et redéfinissent les équilibres géopolitiques. Mais le nouvel essor des échanges structure un espace post-soviétique dans lequel s'ancrent les républiques d'Asie centrale. À l'échelle régionale, la transition spatiale voit s'imposer les territoires républicains, support des États post-soviétiques, comme les espaces de référence. Pour consolider les nations centre-asiatiques, les pays mènent des politiques d'ajustement des réseaux au territoire. Mais les nouvelles frontières cloisonnent la région. L'Asie centrale post-soviétique se construit entre enclavement et désenclavement, entre ouverture et fermeture.

  • Titre traduit

    Flows and spatial dynamics in Central Asia : a geography of Post-Soviet transformation


  • Résumé

    Central Asia (Kazakhstan, Kyrgyzstan, Uzbekistan, Tajikistan and Turkmenistan), has known profound terrtorial changes since the collapse of the former USSR. In the context of the mobility crisis, the reshaping of the flow system changes Central Asia's position in the world space and its integration with the former USSR. The international opening up, which goes along with the rise of new geopolitical checks and balances, is contrasting with the breaking-up of the Soviet space. However, the new increase in exchanges has provided an opportunity to create a post-Soviet space where the republics of Central Asia can be anchored. At regional scale, spatial transition sees the emergence of republican territories, which support post-Soviet states, as reference spaces. Newborn states are developing policies so as to reconcile the space with their territory, in particular by restructuring their transportation networks. But the new border functionalities confine the regional space. Post-Soviet Central Asia builds on both land-lockedness and opening-up, opening and closing-up.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (570 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 539-566

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EVST THO
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Géothèque-Cartothèque André Vigarié.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 05.THO
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 05 PA10-142

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2301
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.