Au-delà du principe d'identité : compréhension et être au monde

par Alice Klikova

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Michel Salanskis et de Pavel Kouba.

Soutenue en 2005

à Paris 10 en cotutelle avec l'Univerzita Karlova (Prague) .


  • Résumé

    Le travail fait une analyse de la construction du concept d'identité personnelle dans le cadre des philosophies issues du principe d'identité. L'analyse des conceptions de Descartes, Ferret, Changeux, Heidegger et Ricœur constate le caractère problématique de ce concept et indique par-là la limitation de ces philosophies. En analysant ensuite les exemples littéraires et les recherches en sciences sociales concernant le phénomène de fatigue d'être soi et en choisissant l'ontologie fondamentale pour point de départ, le travail vérifie l'universalité du principe fondamentale de la pensée. Il déploie finalement une conception d'alternance des affaires et des figures dont la configuration conceptuelle n'est plus compatible avec les philosophies de l'identité. Cette pensée sortant du principe d'identité ne réclame pas l'identité personnelle mais la manière d'être en condition dans le dynamisme des forces qui oscillent, qui sont générées et qui dégénèrent.

  • Titre traduit

    Beyond the principle of identity : comprehension and being in the world


  • Résumé

    This study explores the construction of the notion of personal identity in the frame of philosophies issuing from the principle of identity. The analysis of Descartes, Ferret, Changeux, Heidegger and Ricœur indicates certain limitation of their conceptions, as it elucidates the problematic character of such a notion of personal identity. Through investigation of literary examples and social phenomena that are related to the exhaustion of being one-self, as well as through revision of the fundamental ontology, a new conception of alternation among affairs and figures is finally developed. The conceptual configuration of this conception, however, is not compatible with the philosophies of identity any more. The thinking beyond the principle of identity does not look for the personal identity, but for being in condition in the dynamism of affairs and figures that oscillate, generate and degenerate.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (292 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 285-292

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 05 PA10-132
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.