Relations affinitaires et cognition chez l'enfant d'âge scolaire

par Anna Maria Carbonés Fleta

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Annick Weil-Barais et de Frédérique Cuisinier.

Soutenue en 2005

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette recherche s'inscrit dans une perspective interactionniste du développement cognitif. Au sein de cette approche, les recherches portant sur les interactions entre pairs ont mis en évidence l'importance de ces interactions dans la construction de connaissances et le développement cognitif. De ce point de vue, notre recherche se situe dans la confluence de ces travaux et des idées interactionnistes de Vygotski et Wallon qui considèrent l'affectivité comme source et support du développement cognitif. Ainsi, notre recherche se propose d'explorer le rôle des relations affectives, et concrètement le rôle du lien amical, dans les interactions de résolution de problèmes en coopération. Il s'agit de montrer que, lors d'une co-résolution, les liens d'amitié entre enfants peuvent influencer et modifier l'organisation de l'interaction de résolution. Les résultats obtenus attestent de cette organisation différentielle des interactions de résolution selon le lien amical.

  • Titre traduit

    Friendship and cognition in school children


  • Résumé

    This research is based on an interactionist perspective of cognitive development. Research on pair interactions has shown the importance of these interactions for knowledge construction and cognitive development. Our research converges these studies with Vygotski and Wallon's interactionist ideas that consider affectivity as a source and a support for cognitive development. Our study explores the role of affective relationships, more precisely the role of friendship on cooperative problem resolution interactions. Our aim was to show that during co-resolution of a problem the friendships between the children could influence and modify the organization of the resolution interaction. The results indeed show a differential interaction organization of the solutions depending on the existing friendships between the children.


  • Résumé

    Este trabajo de investigación se inscribe en una perspectiva interaccionista del desarrollo cognitivo. Los resultados de estas investigaciones muestran que las interacciones entre iguales son importantes para el desarrollo cognitivo y el aprendizaje. Nuestra investigación se sitúa en la confluencia de estos trabajos y de las perspectivas teóricas de Vygotski y Wallon, los cuáles consideran necesarias las relaciones afectivas para el desarrollo cognitivo. Nuestro trabajo explora el papel de las relaciones de amistad en la interacción de resolución de problemas en cooperación puesto que pensamos que puede influenciar y modificar la organización de la interacción de resolución. Nuestros resultados confirman esta organización diferencial en función de la amistad.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (223-[47] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 205-215. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 05 PA10-131
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.