Horizon et représentation

par Céline Flécheux

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Baldine Saint Girons.

Soutenue en 2005

à Paris 10 .


  • Résumé

    Le terme "horizon" déconcerte par la profusion des disciplines auxquelles il renvoie : la perspective à la Renaissance, le paysage, la phénoménologie husserlienne. Comment les articuler ? Dans La rague de Courbet, la ligne d'horizon n'assure plus la jonction entre les plans mais la dissension, remettant en cause le privilège de la vision dans l'expérience du paysage. L'horizon y contredit toute une histoire de la représentation des lointains qui, de la perspective à la phénoménologie, valorise la concordance des points de vue. Ce sens perspectif est discuté par les peintres de la modernité et par Heidegger, dont le désir de penser l'horizon hors de l'horizontalité et la limite hors du sens visuel passe par la soumission à un autre ordre. Envisagé comme lieu d'une fiction, l'horizon met le tableau à l'épreuve grâce à l'énergie de la discorde. Il s'agit de dégager les enjeux d'un voir ensemble, dans un champ dont il importe de conserver la force d'indétermination.

  • Titre traduit

    Horizon and representation


  • Résumé

    The term `horizon' disconcerts by the abundance of disciplines to which it refers : Renaissance perspective, landscape, Husserlian phenomenology. How to organise them? In Courbet's The Wave, the horizon fine no longer assures the junction between planes but their dissension, questioning the sovereignty of vision in the experience of landscape. Here the horizon contradicts a whole history of representation of distance which, from perspective to phenomenology, promotes the concordance of view points. This perspective sense is questioned by Modem painters and by Heidegger, whose desire to conceive the horizon outside of horizontality and the limit outside of vision happens through submission to another order. Envisioned as location for a fiction, die horizon tests die picture with the energy of the discord. What's at stake is to 'see together', in a field in which it is important to maintain the force of indetermination.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (402, 53 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 382-401. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 05 PA10-113 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.