La décision d'investir et ses déterminants : une analyse des perspectives d'investissement des entreprises dans les enquêtes de conjoncture de l'INSEE

par Antoine Naboulet

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Robert Salais.

Soutenue en 2005

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les différentes stratégies permettant d'appréhender la décision d'investir des entreprises et ses déterminants. Le coeur de cette analyse est une étude sur données de panel, à partir d'opinions issues d'enquêtes de conjoncture de l'INSEE. Les opinions exprimées au sein des entreprises sur le rôle des différents déterminants sont confrontées aux prévisions d'investissement par destination (renouvellement, etc. ). Cela permet de hiérarchiser les déterminants, à partir de la cohérence entre ces opinions. Cette analyse de type interne permet d'articuler une réflexion plus large sur les méthodes d'analyse empirique et théorique de l'investissement. Aux modèles standard, centrés sur l'accumulation optimale du capital, nous opposons notamment les approches proposées par Keynes, Shackle ou encore la théorie des options réelles, qui traitent la décision d'investir de façon spécifique en étudiant le rôle effectif des anticipations, de l'incertitude et de l'irréversibilité

  • Titre traduit

    ˜The œdeterminants of the decision to invest : an investigation based on the firms' prospects in the INSEE business survey on investment


  • Résumé

    This dissertation raises two questions about firms' real investment: how do economists analyse this kind of decision? What are the determinants of investment spending? Our main contribution is a panel data estimation based on the INSEE business survey. We estimate the relationship between opinions about the effect of different determinants (demand, etc. ) and planned investment spending, detailed by their economic purposes (replacement, etc. ). Determinants are then evaluated- in terms of "coherence" between these opinions. This empirical work, only based on internal perceptions, is incorporated with a more general discussion about economic models of investment decision. We insist on the distinction between the standard approach of optimal capital accumulation and alternative approaches - such as Keynes and Shackle's theories, and the real options theory -, that stress the specificity of investment decision and highlight the rote of expectations, uncertainty and irreversibility.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (417 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 390-410

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 05 PA10-75
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (IDHE) 05 NAB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.