Réflexions théoriques sur la formation des relations entre langue et nation : généralités et particularités de la France et de la Corée

par Tae-Rin Cho

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Françoise Gadet.

Soutenue en 2005

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette étude vise tout d'abord à l'établissement de réflexions théoriques sur la formation des relations entre langue et nation, et à la construction d'un nouveau moyen d'analyse capable de surmonter les limites des études précédentes. Nous commençons par définir la sociolinguistique comme une étude de l'interaction dynamique entre langue, locuteur et structure sociale dans une perspective transdisciplinaire, herméneutique et engagée. Les réflexions sur les concepts nous permettent d'éviter des confusions conceptuelles et de maintenir la cohérence et la rigueur de notre travail. La discussion sur les modèles confirme les raisons et les significations de notre choix de deux cas, la France et la Corée. Partant de là, nous supposons dix phases en tant que moyen d'analyse pour examiner le processus de formation des relations entre langue et nation dans les deux pays. Grâce à ces analyses, nous démontrons les généralités et les particularités dans les deux cas.

  • Titre traduit

    Theoretical reflections on the formation of the relations between language and nation : generalities and particularities in France and in Korea


  • Résumé

    In this study, I aim, in the first place, at the theoretical reflections on the formation of the relations between language and nation, and at the construction of a means of analysis to overcome the limits of the precedent studies. I begin by defining the sociolinguistics as a study of the dynamic interaction between language, speaker, and social structure from viewpoint transdisciplinary, hermeneutic, and engaged. The reflections on the concepts allow me to avoid the conceptual confusions and to keep the coherence and the exactness of my work. The discussion on the models confirms the reasons and the significances of my choke of two cases, France and Korea. Starting from theses theoretical discussions, I suppose ten phases as a means of analysis to examine the process of formation of the relations between language and nation in the two countries. Owing to these analyses, I demonstrate the generalities and the particularities of the two cases.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (291 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 262-280

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 05 PA10-44
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.