La régionalisation des échanges commerciaux interafricains (dans la CEDEAO, le COMESA et la CEEAC)

par Jean-Louis Nganga

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Olivier Audéoud.

Soutenue en 2005

à Paris 10 .


  • Résumé

    Après les indépendances politiques acquises dans les années soixante, les pays africains subsahariens ont pensé à se regrouper, pour le développement économique, dans des communautés régionales. Ces communautés ainsi créées ont pour objectifs la coopération et l'intégration économiques. C'est le cas de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), du Marché Commun de l'Afrique de l'Est et Australe (COMESA) et de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC). Si la coopération est décidée dans tous les domaines de l'activité économique, l'intégration a pour but l'ouverture des marchés nationaux et la création des marchés régionaux propices aux échanges commerciaux grâce à une politique de libéralisation desdits échanges. En effet, à l'image de l'union européenne, et pour faciliter, favoriser et développer leurs échanges commerciaux, les Etats membres des trois communautés se sont engagés à supprimer dans leurs relations réciproques les barrières tarifaires et non tarifaires à la libre circulation des marchandises et à mettre en place un tarif extérieur commun dans leurs relations avec les tiers. Ils se sont également engagés à mettre en place une politique de libre circulation des personnes, des capitaux et de tous les autres facteurs de production. Ils se sont engagés enfin à adopter une politique économique, financière et sociale commune. Mais à la différence de l'union européenne, cette politique de régionalisation des échanges commerciaux dans le CEDEAO, le COMESA et la CEEAC connaît des difficultés de mise en œuvre dues à un contexte politique, socio-économique et naturel peu favorable, et au développement des échanges commerciaux informels dans tous les domaines de l'activité économique.

  • Titre traduit

    The regionalization of commercial exchanges in Africa (the case of ECOWAS, COMESA and ECOCAS)


  • Résumé

    After they became independent during the 60's, sub-Saharan countries thought of coming together, politically and economically. The idea was that, African development would only be possible if countries set up regional communities. The main objectives therefore, in regard with these regional communities were to outline and to set up economical cooperation and integration. The very examples that one can observe are : ECOWAS (Economic Community of West African States), COMESA (Common Market of Eastern and Southern Africa) and ECOCAS (Economic Community of Central African States). If cooperation is decided in every field of economical interest, integration in the other hand aims at the opening of national markets, favourable with commercial exchanges due to a market liberalization policy. As a matter of fact, in reference with the European Union and, to facilitate, to favour, and to develop commercial exchanges, members states of respective three communities have engaged to eliminate within their internal regions, tariff and non tariff barriers, and therefore, freeing circulation of merchandise goods, and, putting into place a common external tariff. In addition, member states also engaged to put into place, a policy of free circulation of people, capitals and all other production factors. However, unlike the European Union, the policy of regionalization of commercial exchanges failed to be implemented. The very reason is the political, economical and social context which is less favourable. Without forgetting the fast development of informal commercial exchanges.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 452 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 420-436

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 05 PA10-3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la documentation. Bibliothèque des Centres de recherches en droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EC 39
  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 3850.47947/06
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : GM1601-2005-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.