Le passage à la retraite des papy boomers et leurs comportements d'épargne

par Julie Dauriol

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Marie-Ève Joël.

Soutenue en 2005

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    La thèse porte sur les comportements d'accumulation patrimoniale de la génération nombreuse née entre 1945 et 1954, appelée aujourd'hui génération Papy Boom. Ce travail fait appel aux apports de la théorie du cycle de vie ; courant majeur pour expliquer les comportements d'épargne et leurs évolutions au cours du cycle de vie des agents économiques. Selon cette théorie, le passage à la retraite des membres de cette génération devrait influencer leurs comportements d'épargne. Et leur poids démographique laisse à penser que les changements de comportement de cette génération peuvent influencer les marchés financiers. Une analyse empirique a été menée grâce aux bases de données, mises à disposition par la FFSA et le LASMAS, sur les enquêtes Actifs financiers, Détention d'actifs patrimoniaux et Patrimoine de l'INSEE (enquêtes 1986, 1992, 1996, 1998, 2000, 2003). Les résultats de cette analyse, qui utilise un modèle Âge/Période/Cohorte, révèlent des effets de génération sur les comportements de détention patrimoniale. Les Papy Boomers, parmi les générations les plus riches et les plus détentrices, détiennent tout de même moins que les Seniors, génération passée à la retraite à partir de 1995. Les comportements d'accumulation positive de cette dernière remettaient en cause les apports théoriques de l'hypothèse de cycle de vie.

  • Titre traduit

    Papy Boomers retirement and their accumulation behaviours


  • Résumé

    The Thesis deals with asset accumulation behaviours of the generation born between 1945 and 1954, so called Papy Boom generation. This study appeals to the Life Cycle Hypothesis (LCH), which explains saving behaviours and their evolution during the life cycle of individuals. According to the LCH model, the retirement of this generation's members might influence their saving behaviours. With regard to their demographic weight their behaviour changes could influence also certain markets. An empirical analysis has been led thanks to INSEE data: Actifs financiers, Détention d'actifs patrimoniaux and Patrimoine samples, given by the FFSA and the LASMAS, using a APC model (Age/Period/Cohort). The results reveal generation effects on asset holding behaviours. For instance, Papy Boomers are less holders than Seniors, retired from 1995 and from whom positive saving behaviour contradicted the LCH knowledge.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (283p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr.p.269-281.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.