Autour des raisons qui empêchent de penser

par Silvia Dosba Duluc

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Stéphane Douailler.

Soutenue en 2005

à Paris8 .


  • Résumé

    La thèse a pour enjeu central la question du sens de la connaissance dans l'université, au sein d'un contexte dans lequel l'acte même d'orienter les facultés de penser et d'imaginer vers les significations de la connaissance semble être devenu une inquiétude périmée au regard des régimes du travail intellectuel soutenus par les diverses structures institutionnelles et sphères de pouvoir. Vers cet horizon le discours politico-pédagogique agit sur les conditions mêmes de la réflexion et conduit à s'interroger sur ce que l'institution universitaire peut encore "voir" de ce qui la soutient. La réduction de la teneur académique fait proliférer en son sein les règles du marché, lesquelles installent des référents clés, des hiérarchies, les priorités de la recherche, des primes. Dans ce régime une logique de la représentation, qui conçoit le réel comme objet pour un sujet et la vérité comme leur correspondance, étend sur les champs disciplinaires une légalité traduite pour les évaluations. La fragmentation de la rationalité dissout les solidarités académiques, la critique devient fiction et se défait de toute radicalité.

  • Titre traduit

    About the reasons that prevent thinking


  • Résumé

    The thesis contains as a central point the concern about the signification/sense of knowledge at university, when the acts of imagining and thinking about it seem to be obliterated feelings of restlessness in those regimes of intellectual work sustained by institutional structures, in different power networks. Those production conditions generate the authorizations of "what is thinkable" in times of academic desertion. The political pedagogical discourse which operates on the conditions of reflection questions itself about what the university institution "can see" of what it maintains. Market rules set up the key referents, the hierarchies, the research priorities, the incentives. In that regime, a logic of representation which conceives the real as an object for a subject and truth as correspondence, expands, in the disciplinary fields, a legality turned into evaluation/testing. Fragmentation dissolves academic solidarity, criticism becomes fiction and strips itself of any radicalism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (253 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 248-253

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2499
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.