Le tarentisme dans les sociétés contemporaines de l'Italie du sud : de l'espace privé à l'espace public : approche ethnoscénologique

par Roberta Collu

Thèse de doctorat en Théâtre

Sous la direction de Jean-Marie Pradier.

Soutenue en 2005

à Paris 8 .


  • Résumé

    L’objet de la recherche est le phénomène dit du tarentisme ou « danse de la tarentule », considéré dans son actualisation dans les sociétés contemporaines de l’Italie du sud. L’aire géographique concernée est celle du Salento, une zone spécifique de l’Italie du sud dans la région des Pouilles. La perspective d’étude adoptée est celle de l’ethnoscénologie qui permet une orientation méthodologiquement interdisciplinaire tout en adoptant une approche nouvelle par rapport à la littérature particulièrement riche sur le sujet. L’analyse des rapports entre la musique, la danse, et les « transes » selon des catégories opératoires d’ordre plus général comportera une remise en question de notion comme « transe », « rituel », « thérapie », « maladie », « cure ». En effet aujourd’hui ce qui n’est pas radicalement remis en question, et donc n’est pas historiquement relativisé, est le concept même de maladie et corrélativement celui de cure. Notre étude est une contribution à la révision critique des notions qui n’ont toujours pas été relativisées et replacées dans le contexte historique.

  • Titre traduit

    Tarentisme in the modern societies of South Italy : from private space to semi-public space : ethnoscenological approach


  • Résumé

    The geographical area concerned is the Salentino, a specific zone in the south of Italy situated in the region of the Pouilles. The dialect (the Salentino) is usually used today alternately with the Italian language. The studied theme is the phenomenon known as tarentisme or the dance of the tarentula which can be observed in the Pouilles which has been rehearsed each year since centuries for the Saint-Paul and Saint-Pierre festivals, is above all a dance destined to expulse, through the music, an animal symbol (the tarentula) from a person, most often a woman, who presents herself and is considered to be “possessed” by a spider spirit. The geographical area concerned is the Salentino, a sordid region situated in a specific zone in the south of Italy. The perspective study adopted is ethnology which methodically permits an interdisciplinary orientation by adopting a completely new approach in relation to much literature on the subject. The tarentisme appears today as a phenomenon which has profoundly changed. Since a few years in the south of Italy there is a large recovery of what is known as Pizzica or music connected to the tarentisme.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (446 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 418-446

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2416

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3887
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.