Jeu et contraintes dans la création contemporaine

par Valéry Kislov

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacques Neefs.

Soutenue en 2005

à Paris 8 .


  • Résumé

    L’objet de ce travail est l’écriture « sous contrainte » dans la littérature, et plus spécialement dans les lettres françaises du XX-ème siècle. Ce principe riche d’une tradition séculaire, se définit comme un ensemble de règles formelles que l’écrivain superpose aux règles normatives et applique consciemment et systématiquement pour construire des oeuvres littéraires. La contrainte est déclinée sous de multiples aspects - du procédé rhétorique au concept artistique – et dans diverses disciplines et cultures. Ceci permet de l’envisager comme une notion fondamentale de l’esthétique formaliste et en analyser différentes approches et interprétations. Elle s’attache aussi à y déterminer le statut du texte, de l’auteur et du lecteur, sans oublier la place et le rôle que ce genre peut avoir dans la création contemporaine. L’écriture sous contrainte se présente, par-delà le passionnant jeu verbal, comme une source d’inspiration intarissable, mais aussi et surtout comme un instrument de contestation et de subversion, un moyen de libération autant que de quête spirituelle

  • Titre traduit

    Game and restrictions in the contemporary creation


  • Résumé

    The dissertation is devoted to 'writing under restrictions' in fiction in general and in the French literature of the 20th century in particular. This mode of writing dates back several centuries and is defined as a number of specific formal rules, or restrictions, that an author adds to the existing linguistic and cultural norms, and deliberately and systematically follows in his/her writing of a work of fiction. These restrictions are analysed in a number of aspects – from specific rhetorical devices to global artistic concepts, – and within the context of various disciplines and cultures, which allows to treat these limitations as a formalist aesthetics in its own right. The dissertation studies various approaches to interpretation of restricted writing, defining the status of the text, the author and the reader, as well as the place and the role that is given to this kind of literature in the contemporary creation. Restricted writing, as it appears, is both a source of inspiration and a word game, moreover, it also turns out to be an instrument of dissent and subversion, a tool for liberation and a way of spiritual quest

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (519 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 469-488

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2300
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.