Mémoire collective et tradition orale dans la société paysanne de Boyaca (Colombie)

par César Moreno Baptista

Thèse de doctorat en Ethnologie et anthropologie

Sous la direction de Jesús García-Ruiz.

Soutenue en 2005

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'enquête a pour objet l'étude de la religiosité des paysans des Andes Orientales Colombiennes. L’axe central s’organise autour du symbolisme des sanctuaires catholiques où s’effectuent les pèlerinages et les fêtes patronales qui sont un élément de construction d'identité culturelle et de mémoire collective parmi les paysans. Le travail présente une étude comparative des pratiques rituelles des fêtes du saint patron et des pèlerinages qui se font vers quatre sanctuaires catholiques. Ainsi, on cherche à montrer que ces pratiques sont le résultat de très vieilles traditions qui ont été synthétisées avec l'arrivée des espagnols en Amérique. L'enquête cherche également à montrer que les pratiques religieuses articulent les rapports sociaux interpersonnels et collectifs des paysans aussi bien au niveau local que régional. Les contributions des religions pré-hispaniques se déduisent des récits oraux, des mythes et des croyances qui sont conservées par la tradition orale. La compilation de l'information a été réalisée grâce à des entretiens avec les paysans sur le modèle du travail d’ethnographie.

  • Titre traduit

    Collective memory and oral tradition in the rural society of Boyaca (Colombia)


  • Résumé

    The investigation is intended to study the farmers’ religiosity in the Colombian Eastern Andes. The central element on which it is developed is the symbolism of the catholic sanctuaries where peregrinations and celebrations take place; element considered both as construction of cultural identity and collective memory among the farmers. A comparative study of the ritual practice of the celebrations and the peregrinations to four catholic sanctuaries is presented, and illustrates that these practices are the result of very old traditions that were synthesized with the arrival of the Spaniards to America. In the investigation it is also illustrated that these religious practices articulate the interpersonal and collective social relations of the farmers, at local and regional level. The apportions of the Hispanic religions are inferred from the oral narrations, the myths and the beliefs that are conserved by the oral tradition. The compilation of the information was made through interviews to the farmers by means of ethnographic field work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (362 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 339-362

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2243

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.