Le théâtre de l'"ailleurs et autrefois" de Michel Vinaver

par Oussama Ghanam

Thèse de doctorat en Études théâtrales

Sous la direction de Patrice Pavis.

Soutenue en 2005

à Paris 8 .


  • Résumé

    La thèse a pour sujet le théâtre de l' " ailleurs et autrefois " de Michel Vinaver. L'œuvre de Michel Vinaver est un projet d'un théâtre de l' " ici et maintenant " en France à part quelques exceptions : des pièces qui présentent un ailleurs (Les Coréens, Iphigénie hôtel, l'ordinaire) un autrefois (Portrait d'une femme) ou un ailleurs et autrefois (King) et (L'Objecteur). Ces pièces, écrites entre les années cinquante et la fin des années quatre-vingt dix, constituent le corpus de cette thèse dans laquelle deux questions sont traitées : celle de la représentation de l' " ailleurs et autrefois " et celle de l'intertextualité. Les deux grands axes selon lesquels le corpus est analysé, c'est-à-dire la représentation de l' " ailleurs et autrefois " d'une part et l'intertextualité d'autre part, nous permettent de voir dans ces deux des dernières pièces de Vinaver : King et L'objecteur, ces œuvres testamentaires et ultimes. Elle permet aussi de comprendre la relation de l'Idéologie et l'écriture mais aussi l'idéologie de l'écriture dans cette œuvre pour parvenir finalement à constituer dans sa richesse et complexités la vision vinavérienne du monde.


  • Résumé

    The thesis examines the theme of “elsewhere and formerly “in Michel Vinaver's theatre. The works of Michel Vinaver can be considered mainly as attempts to focus on the “here and now” France with a few exceptions: the plays that are set in different places (elsewhere) “Les Coréens, Iphigénie hôtel and L'Ordinaire”, in a different time frame (formerly) “Portrait d'une femme” or those plays that are set both elsewhere and in the past “King and L'Objecteur”. Considering that the thesis deals with two fundamental questions: the representation of the “elsewhere and formerly” theme and intertextuality, these plays that were written in the fifties and late eighties are in its core. The two main axes of analysis, that is to say the representation of the “elsewhere and formerly” on the one hand, and intertextuality on the other hand, allow us to view Vinaver's last plays “King and L'Objecteur” as his ultimate statement. Not only do they help us understand the relationship between ideology and writing but also the ideology of writing of these plays so as to finally discover Vinaver's complex and rich vision of the world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (274 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 267-274

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2134
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.