Des femmes à l'oeuvre : mise en regard des conditions sociales d'accès des femmes à la création et à la reconnaissance artistique, et des biographies et oeuvres de Diane Arbus, Frida Kahlo, et Niki de Saint Phalle

par Anne-Laure Vernet

Thèse de doctorat en Etudes féminines

Sous la direction de Françoise Duroux.

Soutenue en 2005

à Paris 8 .


  • Résumé

    La culture occidentale, dans laquelle les créatrices évoluent, contraint les femmes dans leur corps et dans leur accès à l'espace, ainsi que dans leur accès aux savoirs et à une pensée autonome. Les femmes sont alors maintenues dans une position subordonnée, propice à leur assignation à une sexualité reproductive et à la socialisation d'enfants. Ces limitations atteignent diversement les créatrices : dans leurs biographies comme pierres d'achoppement concrètes à leur développement individuel ; dans le monde de l'art comme sphère sociale reconduisant la hiérarchie des sexes ; dans les messages restitués par les arts, puissants média des assises symboliques de l'ordre social. L'ordre social ainsi reconduit dans et par le monde de l'art, est ici mis en regard avec les vies et oeuvres de trois artistes du XXe siècle occidental, Niki de Saint Phalle, Frida Kahlo et Diane Arbus, qui témoignent de la transgression du système nécessaire aux femmes pour exister dans la création artistique.


  • Résumé

    Western culture, in which creative women evolve, imposes restraints regarding their bodies, their mobility, as well as their access to knowledge and freedom of thought. Thus they are kept in a subordination suitable to an assigned sexual role geared to childbearing and rearing. These limitations touch creative women in various ways : in their biographies, as stumbling blocks to their development ; in the art world, as a social sphere reasserting the sexual hierarchy ; in messages reflected in the arts, powerful conveyors of the social order's symbolic foundations. The social order thus reproduced in and by the art world is here seen brought to confrontation with the lives and works of three twentieth century Western artists, Niki de Saint Phalle, Frida Kahlo and Diane Arbus, who testify to the transgression of the system that women must undertake in order to exist in the world of artistic creation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (387 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 372-387

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2130
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.