La création d'un type architectural : les grands magasins parisiens (1844-1930)

par Rafael Serrano Saseta

Thèse de doctorat en Architecture

Sous la direction de Jean-Louis Cohen.

Soutenue en 2005

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le grand magasin occupe une place de choix dans les textes des théoriciens, au point d'être considéré comme un précédent de l'architecture moderne. Il attire tout particulièrement l'attention des chercheurs par sa vocation à servir de terrain de développement des arts appliqués. Certains grands magasins peuvent en effet être décrits comme des oeuvres d'art total et, à l'instar des grandes constructions en fer du XIXe, ils ont bel et bien représenté les premières expériences de transformation de l'architecture en expression de la construction, mouvement qui constitue un des piliers de l'architecture moderne. Néanmoins, en dehors de la préeminence accordée aux exploits d'ingénieurs ou de l'intégration du phénomène du grand magasin dans l'histoire générale des styles, la capacité de la fonction commerciale moderne à créer ou à redéfinir des nouveaux dispositifs spatiaux n'a pas été encore bien expliquée. Tout se passe comme si le fondement architectural du grand magasin était étouffé par les théories de l'ingénieur et de l'artisanat. Le présent travail se propose ainsi de réinterroger l'architecture propre des grands magasins et de centrer ses analyses sur les questions liées à l'usage, à l'occupation et à l'interprétation des nouveaux espaces qu'ils proposent.

  • Titre traduit

    ˜An œarchitectural type of the XIX century : the department stores of Paris (1844-1930)


  • Résumé

    The phenomenon of the large department stores has frequently been analyzed by historians of architecture as an important precedent for modern architecture. As it is an example where applied arts come together to produce a work of total architecture, this type of building has always been a focus of attention for investigators. But furthermore, as with the rest of the great iron structures of the XIX century, the big department stores are also the first experiments in the transformation of architecture to constructive expression, which constitutes one of the pilars of modern architecture. However, apart from the importance which tends to be given to the engineering achievement, apart from integrating the phenomenon of the big department stores in the general history of styles, the capacity that the function of modern commerce has for creating or redefining new spacial mechanisms, has not been sufficiently analyzed. It is as if the architectoral spinal chord of the problem were trapped between its engineerial dimension and its traditional dimension. This work attempts to extract that architectoral spinal chord through the direct analysis of questions such as the use, the employment and interpretation of the space in big department stores.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (436 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 389-414

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2109

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3424
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF 2150
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.