L' irreprésentable de "La comédie humaine" d'Honoré de Balzac : psychanalyse de l'image

par Ye Young Chung

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Pierre Bayard.

Soutenue en 2005

à Paris 8 .


  • Résumé

    Dans La Comédie humaine de Balzac, la narration est subordonnée aux images visuelles : l'image est un condensé de fantasmes construit à partir de traces mnésiques, et la narration est l'élaboration secondaire de ces données premières. Image et narration, œuvrées par les pulsions de voir et de savoir, tendent vers l'élucidation de l'origine perdue du fantasme. La psychanalyse nous a servi de fil conducteur pour démêler les fils du désir dans l'image et suivre le fonctionnement sinueux de la narration. Cependant l'" objet " de la quête est contourné par le récit. L'image balzacienne est délinéarisée par le reste de la narration ; elle s'avère anachronique. Nous avons observé comment l'objet perdu survit dans cette image, tout en étant rebelle à la représentation. Cependant la représentation balzacienne est dynamique : elle poursuit et re-crée son objet à chaque instant, dans sa disparition même. Le roman se construit dans ce mouvement, en se faisant la trace de son passage.

  • Titre traduit

    ˜The œirrepresentable in Honoré de Balzac's "La comédie humaine" : psychoanalysis of the image


  • Résumé

    In Balzac,'s La Comédie humaine, the narrative is subordinated to visual images: the image is a condensation of phantasms made of mnemonic traces, and narrative is the ‘secondary elaboration' of these primary data. The drive to see and to know are inherent to the image and the narrative, which tend towards the elucidation of the original object of phantasm. We have relied on psychoanalysis theory to disentangle the knots of desire and to follow the sinuous structure of the plot. But the narrative misses the object of the quest ; and anachronism proves to be the main characteristic of the image. We have then examined how the object survives in this image, though never submitting to representation. Nevertheless the balzacian representation is a dynamic process : it seeks and creates its vanishing object at each moment. The novel is built in this movement, as a vestige of the objet's passage

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (493 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 485-493

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2106
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.