La mer Rouge : enjeux géopolitiques

par Khaled Ahmed Abdel-Azim

Thèse de doctorat en Géopolitique

Sous la direction de Béatrice Giblin-Delvallet.

Soutenue en 2005

à Paris 8 .


  • Résumé

    Suite aux événements du 11 septembre 2001, la région de la mer Rouge a connu un remodelage géopolitique d'envergure, à analyser en profondeur. Décembre 2001, le détroit de Bab Al-Mandab a été placé sous l'étroite surveillance de navires de guerre français, allemands et espagnols dans le cadre de l'opération anti-terroriste Liberté immuable (Enduring Liberty), dirigée par les Etats-Unis. Le but de cette opération est de surveiller les communications entre la Somalie et le Yémen, dont les géographies et les aires de tribalisme pourraient permettre à des combattants d'Al-Qaida fuyant l'Afghanistan (après la chute des Taliban en novembre 2001) et le Pakistan, de trouver refuge dans cette zone montagnarde sur les rives du Yémen et de profiter de la situation chaotique de non-Etat (Non-State) qui a régné pour plus d'une décennie en une Somalie segmentée, divisée et dominée par des tribus et des clans qui ne s'empêchent pas eux aussi de tirer profit de part et d'autre.

  • Titre traduit

    Geopolitics of the Red Sea : geopolitical analysis of situations present at the begining of the 21st century


  • Résumé

    In the aftermath of the September 11th 2001 attacks, the Red Sea region experienced an important geopolitical remodeling, to be analyzed in depth. December 2001, the strait of Bab El-Mandab was placed under the strict surveillance of the French, German and Spanish battleships, in the framework of the anti-terrorist operation Enduring Liberty, led by the United States. The Goal of this operation is to supervise communications between Somalia and Yemen, whose geographies and tribalism could allow combatants, from Al-Qaida escaping from Afghanistan (after the fall of the Taliban in November 2003) and Pakistan, to take refuge in the mountainous areas by the coast of Yemen or to take advantage of the chaotic situation generated by the Non-State which reigns for more than a decade in a segmented divided Somalia, dominated by tribes and clans which could try to take advantage from here or there.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (411 p.)
  • Notes : Publication non autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 392-397

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2102/1-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.