Apport de la géochimie isotopique du chlore dans la compréhension des processus d'évolution dynamique des eaux des réservoirs pétroliers : application au Bloc 17 d'Angola

par Véronique Woulé Ebongué

Thèse de doctorat en Géochimie fondamentale et appliquée

Sous la direction de Marc Javoy.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Chlorine isotopic geochemistry and evolution of oilfields waters : application to block 17 in Angola


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le premier volet de cette étude correspond au développement de la technique CI-RSA (Chlorine Residual Sait Analysis). Cette technique permet l'extraction et la mesure des δ37Cl des eaux interstitielles des carottes sédimentaires par le lessivage et l'analyse des sels résiduels. Ces sels ont précipité dans la porosité de la carotte au cours de sa mise à l'air. Le second volet de ce travail caractérise les évolutions géochimiques des eaux de formation : 1) eaux d'aquifère et 2) eaux interstitielles/irréductibles (caractérisées à l'aide de la technique CI-RSA), issues des réservoirs turbiditiques d'un champ pétrolier d'Afrique de l'Ouest : le Bloc 17. Les δ37C1 des eaux d'aquifère et des eaux interstitielles varient respectivement entre -1,09 et +0,0 l%o et -1,93 et +2,30%o/SMOC (± 0,05%o ; la). Les évolutions de la salinité et des δ37C1 des eaux irréductibles avec la profondeur permettent de visualiser la compartimentation des colonnes d'huiles étudiées. Les δ37C1 mettent en évidence à l'échelle du champ comme à une échelle plus fine (celle des puits), l'implication d'au moins deux processus qui sont 1) l'ultrafiltration et 2) le mélange entre des eaux primaires (formées par ultrafiltration) et des saumures secondaires ayant dissous des évaporites. L'étude fine des δ37Cl des eaux irréductibles nous permet de proposer 1) que le mélange intervient au moment du remplissage des réservoirs par les hydrocarbures et 2) que l'ultrafiltration, qui se superpose au mélange, est accentuée à l'échelle de chaque compartiment par la poussée vers le bas des eaux (par les hydrocarbures) à travers des couches d'argiles compactées.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (255 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 190 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2005) 211
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.