Optique adaptative, traitement d'image et étude des noyaux actifs de galaxie

par Damien Gratadour

Thèse de doctorat en Astrophysique et méthodes associées

Sous la direction de Daniel Rouan.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Adaptive optics, image restoration and studyof active galactic nuclei


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    À travers mon travail de thèse j'ai été amené à faire intervenir des disciplines d'horizons très différents. Plus précisément, il s'agissait d'obtenir des données sur des noyaux actifs de galaxie avec NaCo, de créer et/ou d'adapter de nouvelles techniques de traitement pour les observations avec une optique adaptative, pour enfin interpréter les données ainsi traitées, notamment en les comparant à des modèles numériques. Trois techniques de renforcement de la résolution angulaire et du contraste ont été développées ou améliorées dans ce travail : le recentrage d'image sub-pixelique, la déconvolution d'image sous contraintes et la reconstruction de la fonction d'étalement de point de l'instrument avec les données d'analyse de front d'onde. Dans chaque cas, la méthode a été appliquée à des données réelles et a permis effectivement un gain important sur la finesse angulaire et donc, au final, sur le retour astrophysique, avec plusieurs résultats originaux en particulier concernant NGC1068 le plus étudié des noyaux de Seyfert de type 2.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (235 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 231 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2005) 203
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.