Relations épistatiques entre RAD51 et ses paralogues chez les mammifères : étude de la sensibilité aux stress génotoxiques, la recombinaison homologue, la duplication des centrosomes et la réplication

par Fayza Daboussi

Thèse de doctorat en Génétique

Sous la direction de Bernard Lopez.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Résumé

    La recombinaison homologue (RH) est un processus fondamental conservé chez les tous les organismes vivants. Chez les mammifères, ce processus implique de nombreuses protéines parmi lesquelles Rad51 et ses paralogues. Afin de déterminer si ces paralogues agissent dans la même voie que RAD51, nous avons réalisé une étude d'épistasie en associant la sur-expression d'un dominant négatif de RAD51 avec une mutation dans un des paralogues, le gène XRCC2. Cette étude montre que les protéines Xrcc2 et Rad51 sont impliquées dans la même voie pour la résistance aux stress génotoxiques, la recombinaison homologues et la duplication des centrosomes. Nous avons également montré que les lignées défectives pour la RH présentent spontanément un ralentissement de la vitesse de progression des fourches de réplication et l'activation d'un « checkpoint » S/G2 dépendant d'ATM/ATR.

  • Titre traduit

    Genetic interaction between mammalian RAD51 and its paralogs for resistance to genotoxic stresses, homologous recombination, centrosome duplication and DNA replication


  • Résumé

    Homologous recombination (HR) is a fundamental biological process, conserved in all organisms. In mammals, Rad51 protein and its paralogues are involved in this process. Here, we address the question whether RAD51 and its paralogs act in the same pathway. To answer this question, we examined the consequences of the overexpression of a dominant negative form of RAD51 in the irs 1 cell line, mutated in the XRCC2 paralogue gene. This work demonstrated that Rad51 and Xrcc2 proteins act in the same. . Pathway with respect to résistance to genotoxic stresses, homologous recombination and centrosome duplication. In cell lines defective for HR, we also observed a slowing down in the progression of replication forks and the activation of S/G2 checkpoint dependent on ATM/ATR

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (157 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 252 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2005) 199
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.