Marqueurs tissulaires phénotypiques et moléculaires associés à la progression du cancer prostatique

par Gaëlle Fromont-Hankard

Thèse de doctorat en Bases fondamentales de l'oncogénèse

Sous la direction de Olivier Cussenot.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Résumé

    A better knowledge of both the mechanisms underlying prostate cancer progression and the factors predictive of evolution is a key issue for the management of patients follow-up and treatment. We first tried to improve the analysis of commonly used histopronostic factors. We evaluated the impact of the positive surgical margin size after prostatectomy, and showed that the margin size is predictive of the incidence of residual tumor, therefore representing an additional phenotypic marker for the risk of progression. We then analyzed potentiel prognostic factors among the genomic alterations and gene expression dysregulations associated with prostate cancer progression. The incidence of loss of heterozygosity (LOH) on 6 chromosomal regions of interest was determined in relation with histoprognostic factors and evolution. We observed that l)the overall rate of LOH increased with cancer progression, 2)LOH at 8p22 is specifiquely associated with perineural invasion, suggesting the presence on this region of a gene involved in epithelium/nerve interaction. At the end, 3)LOH at 16q23. 2 is associated with favorable histopronostic factors, and constitute an independant marker of good prognosis, suggesting that this chromosomal region may contain a gene involved in tumor progression. The expression of 300 genes was analyzed by quantitative RTPCR. We observed a differential gene expression between normal prostate tissue, prostate cancer, and benign proliferative disorders. A specific gene expression profile was also identified in advanced hormone-refractory cancers whe compared to localized tumors, which prompt to study the predictive and therapeutic value of these dysregulated gene.

  • Titre traduit

    Phenotypic and molecular tissular markers associated with prostate cancer progression


  • Résumé

    Une meilleure connaissance des facteurs prédictifs de lévolutivité tumorale et des mécanismes de progression est un enjeu clé pour la prise en charge des patients atteints de cancer prostatique. Nous avons premièrement recherché à optimiser l'analyse des facteurs histopronostiques en quantifiant les marges d'exérèse chirurgicales. Nous avons montré que la taille des marges est prédictive de tumeur résiduelle locale, et constitue un marqueur phénotypique supplémentaire du risque de récidive. Nous avons ensuite recherché d'autres facteurs pronostiques potentiels parmi les altérations du génome et de l'expression génique associées à la progression. En étudiant l'incidence des pertes d'hétérozygotie (LOH) les plus récurrentes en corrélation avec les facteurs histopronostiques et l'évolution, nous avons observé que l)le taux global de LOH augmente avec la progression du cancer, 2)la LOH en 8p22 est associée spécifiquement à l'infiltration périnerveuse, suggérant la présence dans cette région d'un gène impliqué dans les interactions épithélium-nerf. Enfin, 3)la LOH en 16q23. 2 est associé1 à des facteurs histopronostiques favorables, et constitue un facteur indépendant de bon pronostic, suggérant la présence dans cette région d'un gène impliqué dans la progression tumorale. Nous avons d'autre part analysé l'expression de 300 gènes en RT PCR quantitative. Nous avons retrouvé une expression génique différentielle entre le tissu tumoral, le tissu normal, et les proliférations bénignes. Il existe de plus un profil d'expression spécifique du cancer évolué hormono-réfractaire pa rapport au cancer localisé, incitant à analyser la valeur pronostique de ces gènes dysrégulés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 96-118

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Cité - BU des Grands Moulins (Paris). Direction générale déléguée aux bibliothèques et musées. Bibliothèque universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2005) 140

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005PA077140
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.