La fragmentation de la science à l'épreuve des start-ups : retour critique sur un constructivisme social au travers de l'étude des modes de coodination des pratiques scientifiques et marchandes lors des projets de création d'entreprise par des chercheurs

par Erwan Lamy

Thèse de doctorat en Epistémologie, histoire des sciences et techniques

Sous la direction de Terry Shinn.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Résumé

    Les sociologues des sciences "antidifférenciationnistes" annoncent ou décrivent l'effacement des frontières entre science et industrie. La figure archétypale de cette nouvelle science hétéronome serait le "chercheur-entrepreneur", imprégné d'un "esprit d'entreprise" qui lui permettrait de mieux communiquer avec le monde marchand, idée que l'on retrouve sous la forme d'une doxa dans certains discours politiques. Cet antidifférenciationnisme, très proche du constructivisme social, repose sur une radicalité épistémologique fort controversée qui s'offre en réponse aux échecs du fondationnalisme. L'objet de ce travail est de penser l'autonomie de la science en neutralisant les querelles métaphysiques qui découlent de cette radicalité. Il débouche sur la production d'une série de concepts que je mobilise pour l'analyse d'une enquête menée auprès de 81 chercheurs créateurs d'entreprises (complétée par une série d'études de cas), ce qui m'amène à nuancer les thèses antidifférenciationnistes.

  • Titre traduit

    Start-ups and the Fragmentation of Science : a Critical Examination of Social Constructivism in the Light of the Study of Modes of Coordination of scientific and commercial Practices during the Creation of Firms by Public Sector Researchers


  • Résumé

    Antidifferenciationnist sociology of science proclaims or describes the collapse of boundaries between science and industry. The archetype of this new heteronomical science would be the "entrepreneur researcher", whose "entrepreneurial spirit" would allow better communication with the economic world. Translated into the political sphere, this idea becomes a common "doxa". In reaction against the failure of foundationalist forms of philosophy, this antidifferenciationnism, often overlapping with social constructivism, relies on a radical and controversial epistemology. The aim of this work is to bypass this kind of metaphysical dispute, in order to permit a fruitful discussion of the question of science's autonomy. I propose several concepts whiçh are then used for analysis of data collected for 81 entrepreneur-researchers (supplemented by case studies). This empirical study demonstrates the limits of antidifferenciationnist theory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (373 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 392 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2005) 083

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11396
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.