La langue maternelle comme articulateur de l l'intrapsychique et de l'interpsychique : L'intraité du langage

par Eleana Mylona

Thèse de doctorat en Psychopathologie fondamentale et psychanalyse

Sous la direction de François Richard.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail propose et examine l'hypothèse de la langue maternelle en tant qu'articulateur du fonctionnement du sujet à l'autre. Ayant à répondre à la question universelle et éternelle " d'où vient le langage, d'où vient le psychisme : du dedans ou du dehors ? " après une étude épistémologique, nous proposons leur articulation avec le concept de la langue maternelle. Ainsi nous traitons aussi la primauté du fonctionnement intrapsychique ou de Pinterpsychique par une articulation. A travers le concept de la représentation nous faisons le lien via la représentation d'objet et l'identification. Ce passage de l'objet primaire à l'objet oedipien nous le figurons par la langue maternelle primaire qui devient langue maternelle oedipienne. Nous abordons par conséquent l'aspect féminin et l'aspect maternel de l'expérience corporelle, ayant déjà fondé le langage sur ses soubassements sensoriels. La langue maternelle se trouve ainsi avoir une fonction fondamentale, d'articulation, de cheville, somatopsychique d'abord, puis intersystémique et intrasystémique. Dans cette configuration elle assure une intrication pulsionnelle ou plutôt une ré intrication. Ainsi, outre le trauma qu'elle circonscrit, elle contient le noyau intraité et intraitable de la langue maternelle la matière morte. L'objet jeté un pont avec l'autre et Pinterpsychique que nous examinons la langue de l'objet dans le transfert et le langage aussi bien de l'analyste que de l'analysant. Création libre du sujet devient écoute et interprétation libre de l'analyste. L'interprétation ayant ses racines dans la langue maternelle devient ici la figuration de la subjectivation par excellence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1063 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 874 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2005) 071

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9428
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.