Entre nature et culture, les enchantements et les métamorphoses dans le monde Caboclo de l'est de l'île de Marajo : invention et discours sur l'autre, prémisses d'une identité

par Nicolas Tiphagne

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Patrick Deshayes.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Résumé

    A partir de l'analyse historique des périodes coloniale et postcoloniale en Amazonie brésilienne, l'auteur montre la construction d'une catégorie humaine amazonienne, celle des caboclos. Présentés généralement comme des métis d'amérindiens et de blancs, les caboclos sont l'expression formalisée par la société dominante de l'autre, celui que l'on ne veut pas être. Apres avoir rappelé l'existence d'un bestiaire amazonien caboclo hantant les forêts, les rivières et les villages, l'auteur relève l'importance de la confrontation avec les êtres fantastiques. En s'appuyant sur la lecture et l'analyse des discours caboclos sur les altérités extrêmes constituant ce bestiaire fantastique singulier, l'auteur insiste sur le rôle tacite que jouent ces êtres de la liminalité et de la métamorphose : leur référence dans les récits de la rencontre sont de véritables opérateurs d'identité et de mémoire. La confrontation à l'altérité apparaît comme l'essence du monde caboclo amazonien: sans elle pas de mémoire propre; sans elle pas de construction singulière du corps, point de départ de la perspective Cabocla, de son regard sur le monde des forêts et des rivières qui l'entourent.


  • Résumé

    From the hlstorical analysis of the colonial and post-colonial times of brazilian amazonia, the author shows how was the construction of an amazonian human category : the caboclos. Often introduced as a mixture from amerindians and whites, the caboclos are the dominant society's formalized expression of the other, the ones nobody wants to be. After remembering the existence of an amazonian caboclo bestiary haunting the forests, the rivers and the villages, the author brings into relief the importance of the confrontation with those fantastic seings. Stressing the reading and the analysis of caboclos' talks about these extreme othernesses which are constituing this singular fantastic bestiary, the author insists on the tacit role played by those beings of the liminarity and the metamorphosis : their reference in the meeting' narrations occurs as a genuine identity and memory operator. The confrontation with the otherness appears like the spirit of the amazonian caboclos world : without the confrontation no inherent memory; no singular body's construction, starting point of the Cabocla's perspective, of its look on the forests' and the rtvers' world which are surrounding.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (302 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 170 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris - BU des Grands Moulins (Paris). Direction générale déléguée aux bibliothhèques et musées. Bibliothèque universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2005) 069

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9487
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.