Contribution aux recherches sur l'origine du transsexualisme : traumas au stade du cocon

par Marie-Laure Peretti

Thèse de doctorat en Psychanalyse

Sous la direction de Michel Tort.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Résumé

    A partir de trois thérapies (auprès d'un travesti et de deux transsexuel-les) rapportées de façon précise, commentées avec les outils opérants des théoriciens anglo-saxons de la genralité (R. J. STOLLER. C. CREPAULT) et le concept d'identité de genre, et qui révèlent l'inscription du transsexualisme dans un champ post-traumatique. Cette thèse porte sur l'hypothèse d'une origine traumatique du transsexualisme au stade du cocon (symbiose. Séparation-individuation). Ce trauma est le déni du sexe de l'enfant, effectué par les parents, notamment la mère et qui s'inscrit dans son histoire à partir de la peur, transformée en haine à cette génération, à rencontre d'un sexe dont est porteur l'enfant, futur transsexuel. Ce qui est exigé de cet enfant est que s'il veut maintenir un lien avec sa mère (c'est-à-dire vivre), c'est à la condition que ne subsiste plus aucune trace de son sexe biologique. Cette hypothèse est vérifiée dans les thérapies à l'aide de concepts d'autres cliniciens : M. MAHLER et la symbiose. S. FERENCZI. A. FREUD et l'identification à l'agresseur, J. BUTLER et l'assujettissement-soumission. H. KOHUT et les troubles du narcissisme. Les troubles du narcissisme sont transgénérationnels sur au moins trois générations. Face à ce type de patients, il est recommandé de proposer une prise en charge psycho-thérapeutique spécifique qui laisse se déployer leur discours pour tenter de remonter au trauma originel. Il faut cesser de vouloir les confronter à leur symptôme ainsi qu'il est souvent pratiqué, de façon à ce qu'ils parviennent à une mise en sens de leur histoire. Cette mise en sens n'est pas synonyme de " normalisation " au sens sociétal mais elle ouvre la voie à un questionnement et place le passage à l'acte (l'intervention chirurgicale sur les organes génitaux) entre parenthèses.


  • Résumé

    Based upon three, preciselv reported therapies (with one transvestite and two transsexuals), commented upon using the tools of gender theorists from Anqlo-Saxon countries (R. J. Stoller, C. Crépault) and the concept of gender identity, which situates the inscription of transsexualism in a post-traumatic field of investigation, this thesis explores the hypothesis of the original transsexual trauma occurring durinq the cocoon phase (svmbiosis, separation-individuation). This trauma is the negation of the child's sex, bv his parents and notably his mother. And it is inscribed in her life history throuqh fear which is then transformed into hate at this generation : hate for the sex of the child, the future transsexual. In order to maintain his connection with his mother (meaninq in order to survive), the child is obliged to erase all trace of his biological sex. This hypothesis is validated in the thérapies presented via the concepts of other clinical practitioners: M. Mahler for symbiosis. S. Ferenczi and A. Freud for identification with the aggressor, J. Butler for subjectivation-submission and H. Kohut for narcissistic disorders. Narcissistic disorders are transqenerational and take at least three generations to become manifest. With this type of patient, a specific psychotherapy approach is required which allows the patient's discourse to surface in an attempt to return to_the source of the original trauma. The common practice of confronting such patients with their svmptom needs to stop if they are to be able to give meaninq to their life historv. The meaning they find is not synonymous with "normalisation" in societal terms, but one which enables reflection and suspends or postpones the moment of acting out (surgiçal intervention on the génital orqans).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (296 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL (2005) 061

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9146
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.